Publicité
Marchés français ouverture 5 h 5 min
  • Dow Jones

    38 778,10
    +188,94 (+0,49 %)
     
  • Nasdaq

    17 857,02
    +168,14 (+0,95 %)
     
  • Nikkei 225

    38 401,84
    +299,40 (+0,79 %)
     
  • EUR/USD

    1,0733
    -0,0002 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    17 963,95
    +27,83 (+0,16 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 597,32
    -1 310,37 (-2,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 363,23
    -24,93 (-1,80 %)
     
  • S&P 500

    5 473,23
    +41,63 (+0,77 %)
     

Coupe du monde de basket: après la "branlée", les Bleus en mode "rédemption" face à la Lettonie

Coupe du monde de basket: après la "branlée", les Bleus en mode "rédemption" face à la Lettonie

La gueule de bois est-elle passée pour les joueurs de l'équipe de France de basket ? Humiliés par le Canada vendredi pour leur premier match de la Coupe du monde en Indonésie (95-65), les Bleus ont "pris un uppercut" par les coéquipiers de Shai Gilgeous-Alexander, notamment dans un troisième quart-temps catastrophique (25-8). "On s'est fait marcher dessus physiquement et ça nous a empêcher de nous mettre en place. On s'est pris une branlée, rappelle Evan Fournier. On a perdu, ça fait chier mais on va revenir demain." Dès samedi, les têtes étaient déjà tournées vers la Lettonie, le prochain adversaire dimanche (15h30, à suivre en direct commenté sur le site et l'appli RMC Sport).

"On a eu une réunion, on a revu les images. On est dans la phase de rédemption. On n'a pas le choix. Il faut oublier les calculs, c'est step by step, tempère Vincent Collet. On a partagé un certain nombre de choses, on a questionné les joueurs sur ce qu’il s’était passé. Une fois qu'on leur a laissé la parole, on a fait le bilan [...] Il fallait faire un retour sur hier (vendredi). Il s'est passé quelque chose. Pour démarrer le rebond, il faut purger ce qu'il s'est passé. Ils nous ont cassé la figure. J'attends une réaction globale d'équipe."

>> Revivez Canada-France (95-65)

Un sans-faute ne garantit pas une place en quart

Face aux Lettons, faciles vainqueurs du Liban au premier match (109-70), le faux-pas est interdit. Une défaite, et c'est la porte pour les médaillés de bronze en 2019. "On ne va pas paniquer, concède Fournier. Cela sert à rien de s’inquiéter alors qu’on n'est pas sûr de gagner les prochains matchs." Un succès face à la Lettonie serait un premier pas vers la "rédemption" voulue par Vincent Collet, même si le chemin est encore long. Deux victoires contre les Lettons et le Liban enverraient les Bleus au deuxième tour, où les attendraient probablement l'Espagne et le Brésil. Et le lourd carton encaissé face au Canada est loin de faire les affaires des Tricolores, même en cas de sans-faute face aux Espagnols et aux Brésiliens.

PUBLICITÉ

Si le Canada prend un match contre l'une de ces deux équipes, il y aurait un match à trois pour une qualification en quart de finale. "Il faut oublier les calculs", avertit Vincent Collet. Mais il faut également éviter de sacrés maux de tête.

Article original publié sur RMC Sport