La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 923,84
    -54,24 (-0,16 %)
     
  • Nasdaq

    11 484,01
    -137,70 (-1,18 %)
     
  • Nikkei 225

    27 433,40
    +50,84 (+0,19 %)
     
  • EUR/USD

    1,0866
    -0,0008 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    22 069,73
    -619,17 (-2,73 %)
     
  • BTC-EUR

    21 353,54
    -514,80 (-2,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    524,69
    -13,18 (-2,45 %)
     
  • S&P 500

    4 044,61
    -25,95 (-0,64 %)
     

Coupe du Monde 2022 : TF1 enregistre ses pires audiences depuis 20 ans au premier tour

Selon les calculs de Challenges, les audiences TV de la phase de poule de la Coupe du Monde 2022 au Qatar n'ont jamais été aussi mauvaises pour TF1 depuis l'édition de 2002, marquée par l'énorme décalage horaire avec la Corée du Sud. La chaîne est sauvée par les relatives bonnes audiences de l'équipe de France, championne en titre.

Derrière les annonces d'audiences "records", la réalité est beaucoup plus terne pour TF1: cela faisait 20 ans que le nombre de téléspectateurs des phases de poules de la Coupe du Monde de football n'avait pas été aussi bas, d'après les calculs de Challenges.

Les 16 matchs diffusés par la chaîne entre le 20 novembre et le 2 décembre ont été regardés par 6,4 millions de téléspectateurs en moyenne, 500.000 de moins qu'il y a quatre ans.

Lire aussiCoupe du Monde 2022 : la débâcle des audiences TV se poursuit en Europe mais épargne les Bleus

Il faut remonter à l'édition 2002 pour retrouver des chiffres aussi faibles. La Coupe du Monde en Corée du Sud et au Japon, où les Bleus alors champions en titre avaient été éliminés après une piètre phase de groupes, avait été un four pour TF1, notamment du fait des 8 heures de décalage horaire. Cette année, au Qatar, l'excuse des horaires ne tient pas vraiment: 12 des 16 matchs dont TF1 a les droits ont été diffusés en prime-time, à 20h. Un quota plus important que les précédentes éditions.

Graphique des audiences des phases de poules de la Coupe du Monde 2002 (4,3 millions), 2006 (9,3 millions), 2010 (6,9 millions), 2014 (8,1 millions), 2018 (7,1 millions) et 2022 (6,4 millions).
Graphique des audiences des phases de poules de la Coupe du Monde 2002 (4,3 millions), 2006 (9,3 millions), 2010 (6,9 millions), 2014 (8,1 millions), 2018 (7,1 millions) et 2022 (6,4 millions).

Seuls les matchs des Bleus semblent aider TF1 à sauver les meubles. Ils gagnent 300.000 téléspectateurs en moyenne par rapport à 2018 pour les trois matchs de phase de poules et près de 2 millions pour le huitième de finale contre la Pologne.

"L’audience des Bleus est très bonne, commente auprès de Challenges Julien Millereux, directeur des sports de TF1. Il faut se rappeler que deux semaines avant le Mondial, l’Equipe de France enchaînait les mauvaises nouvelles. Aujourd’hui, nous sommes en quarts de finale face à l’Angleterre. "

Une baisse partout en Europe

Néanmoins, même ce relatif rayon de soleil pourrait devoir être modéré. En effet, depuis 2020, Médiamétrie, l'institut de mesures des audiences TV en France, a changé sa méthode de calcul. Il inclut désormais les spectateurs hors domicile, notamment ceux qui regardent les matchs dans les bars ou chez des amis, ce qu'il ne faisait pas en 2018 et auparavant. Or ces téléspectateurs hors dom[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi