La bourse ferme dans 57 min
  • CAC 40

    6 680,61
    -31,87 (-0,47 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 945,25
    -17,16 (-0,43 %)
     
  • Dow Jones

    34 167,35
    -179,68 (-0,52 %)
     
  • EUR/USD

    1,0419
    +0,0014 (+0,14 %)
     
  • Gold future

    1 747,70
    -6,30 (-0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    15 515,88
    -486,40 (-3,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    378,12
    -2,17 (-0,57 %)
     
  • Pétrole WTI

    75,87
    -0,41 (-0,54 %)
     
  • DAX

    14 426,77
    -114,61 (-0,79 %)
     
  • FTSE 100

    7 491,64
    +4,97 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    11 147,51
    -78,84 (-0,70 %)
     
  • S&P 500

    3 998,53
    -27,59 (-0,69 %)
     
  • Nikkei 225

    28 162,83
    -120,20 (-0,42 %)
     
  • HANG SENG

    17 297,94
    -275,64 (-1,57 %)
     
  • GBP/USD

    1,2049
    -0,0042 (-0,34 %)
     

Coupe du monde 2022 : Des supporteurs gallois privés de leur chapeau arc-en-ciel pour le match contre les Etats-Unis ?

FOOTBALL - Plusieurs supporteurs du pays de Galles se sont plaints d’avoir dû laisser au personnel de sécurité leur chapeau de soutien à la communauté LGBT+, lundi soir, afin d’être autorisés à accéder au stade d’Al Rayyan

La polémique concernant la présence de la couleur arc-en-ciel dans les stades de la Coupe du monde de football 2022 au Qatar ne va pas s’arrêter au brassard « One Love » qu’auraient souhaité porter certains capitaines. Symbole de lutte contre les discriminations envers la communauté LGBT+, ce dernier n’apparaîtra a priori pas de la compétition sur le bras d’Harry Kane, Hugo Lloris et tant d’autres joueurs. Mais un autre épisode a accompagné le match Etats-Unis - pays de Galles (1-1) lundi soir.



De nombreux supporteurs gallois ont en effet l’habitude d’arborer un chapeau arc-en-ciel, et leur entrée au stade Ahmed-Ben Ali d’Al-Rayyan n’a pas été évidente. Comme l’explique le Guardian, la Fédération galloise de football a ainsi lancé une enquête sur les circonstances dans lesquelles ces supporteurs, essentiellement féminins, se sont fait confisquer leur chapeau à leur arrivée au stade, pour ce premier match de Coupe du monde du pays de Galles depuis 1958.

Un journaliste américain bloqué pour son tee-shirt

(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Coupe du monde 2022 : Le rebond ou la fin, Didier Deschamps joue une partie de son héritage au Qatar
Coupe du monde 2022 : Upamecano et Konaté titulaires, Deschamps taquin… Le journal des Bleus
Sénégal - Pays-Bas : « Le foot, c’est l’efficacité »… Les Sénégalais méritants mais pas assez réalistes
Coupe du monde 2022 : Pourquoi les footballeurs iraniens ont refusé de chanter leur hymne
Coupe du monde 2022 : Un fan équatorien chambre les Qatariens en plein stade, ça finit bien