La bourse ferme dans 5 h 40 min
  • CAC 40

    7 040,97
    -41,04 (-0,58 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 133,55
    -25,08 (-0,60 %)
     
  • Dow Jones

    33 717,09
    -260,99 (-0,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,0828
    -0,0028 (-0,26 %)
     
  • Gold future

    1 920,50
    -18,70 (-0,96 %)
     
  • BTC-EUR

    21 144,46
    -508,53 (-2,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    518,95
    -18,92 (-3,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,72
    -1,18 (-1,51 %)
     
  • DAX

    15 024,04
    -102,04 (-0,67 %)
     
  • FTSE 100

    7 727,65
    -57,22 (-0,74 %)
     
  • Nasdaq

    11 393,81
    -227,90 (-1,96 %)
     
  • S&P 500

    4 017,77
    -52,79 (-1,30 %)
     
  • Nikkei 225

    27 327,11
    -106,29 (-0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 842,33
    -227,40 (-1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2319
    -0,0035 (-0,28 %)
     

Coupe du monde 2022 : «C'est historique pour l'Afrique», se félicite le sélectionneur du Maroc

© AFP

L'histoire du football africain s'écrit au Qatar ! Le Maroc est devenu, mardi 6 décembre, la quatrième sélection africaine à rallier les quarts de finale de la Coupe du monde en s'imposant à l'issue d'un long combat contre l'Espagne , à la domination stérile pendant 120 minutes (0-0, t.a.b. 3-0).

Au micro d'Europe 1 Sport (tous les soirs de 19h15 à 20 heures), le sélectionneur des Lions de l'Atlas Walid Regragui a tenu à féliciter ses joueurs : "C'est historique pour le Maroc, c'est historique pour l'Afrique. On était venus pour représenter l'Afrique, pour dire que notre niveau avait augmenté. Aujourd'hui sur le plan tactique je pense qu'on a été énormes, on n'a rien laissé aux espagnols."

>> LIRE AUSSICoupe du monde 2022 : le Maroc crée la sensation et élimine l'Espagne en huitièmes de finale

 

4e sélection africain en quarts d'un Mondial

Grâce à cette qualification pour les quarts de finale du Mondial 2022, les Lions de l'Atlas deviennent la quatrième sélection africaine à rallier les quarts de finale d'une Coupe du monde. Mais aucune nation africaine n'a réussi à dépasser ce stade.

En 1990, le Cameroun s'était incliné (3-2) en prolongation face à l'Angleterre. Douze ans plus tard, en 2002, c'était au tour du Sénégal d'échouer à ce stade de la compétition, éliminé après une défaite 1-0 après prolongation contre la Turquie. Enfin en 2010, le Ghana est passé tout près de créer l'exploit contre l'Uruguay.

Quoiqu'il en soit, les Lions de l'Atlas entendent dans un pr...


Lire la suite sur Europe1