La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 782,65
    -48,00 (-0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 669,54
    -35,31 (-0,95 %)
     
  • Dow Jones

    31 123,45
    +199,31 (+0,64 %)
     
  • EUR/USD

    1,1910
    -0,0068 (-0,57 %)
     
  • Gold future

    1 699,90
    -0,80 (-0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    40 245,44
    -1 923,75 (-4,56 %)
     
  • CMC Crypto 200

    958,57
    +15,39 (+1,63 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,97
    +2,14 (+3,35 %)
     
  • DAX

    13 920,69
    -135,65 (-0,97 %)
     
  • FTSE 100

    6 630,52
    -20,36 (-0,31 %)
     
  • Nasdaq

    12 713,31
    -10,16 (-0,08 %)
     
  • S&P 500

    3 789,41
    +20,94 (+0,56 %)
     
  • Nikkei 225

    28 864,32
    -65,79 (-0,23 %)
     
  • HANG SENG

    29 098,29
    -138,50 (-0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3815
    -0,0079 (-0,57 %)
     

Coupe de France : les clubs amateurs heureux mais soucieux pour la reprise

Coralie Salle
·1 min de lecture

Il n’y a pas que les skippeurs du Vendée Globe qui naviguent en eaux troubles. Ce mardi, la ministre des Sports, Roxana Maracineanu, a annoncé à la surprise générale, la reprise des entraînements, pour les clubs amateurs, qui participent à la Coupe de France. Une bonne nouvelle, pour Nicolas Pinard, entraîneur de Limonest (qui évolue en National 3). "Pour nous, c’est hyper motivant. Si on se qualifie au prochain tour, on peut s’entraîner une semaine de plus. C’est une chance de pouvoir jouer et on est très content de reprendre la compétition. Il faut avoir conscience qu’on est des privilégiés." Privés de compétition depuis le mois de novembre dernier, les joueurs sont aussi impatients de retrouver le chemin des terrains. "On est satisfait de reprendre la compétition parce qu’elle manque à tout le monde. En plus, la Coupe de France permet de vivre de belles émotions", s’enthousiasme Quentin Granier, ailier droit à l’Aubenas Sud Ardèche (pensionnaire de Régional 2). Mais cette reprise a un prix. En effet, les 249 clubs encore en lice dans cette compétition centenaire doivent se creuser la tête pour trouver des solutions, car de nombreuses obligations ont été mises en place.

Des contraintes sanitaires assez

...Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi