Publicité
Marchés français ouverture 7 h 52 min
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,28 (+0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    38 814,56
    +94,06 (+0,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,0708
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    17 941,78
    -170,82 (-0,94 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 364,60
    +532,12 (+0,86 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 386,52
    -31,35 (-2,21 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     

Coupable d'une escroquerie à la TVA de 2,5 millions sur des voitures de luxe !

DR

Aidé de deux complices, ce concessionnaire a mis en place un système aussi rentable qu'illégal, qui lui a rapporté 2,5 millions d'euros. Alors qu'il acheté des voitures de luxe en Allemagne, avant de les revendre, il les faisait passer par une société fictive en Espagne. Ce stratagème lui permettait de se faire une marge plus intéressante et de proposer des prix beaucoup plus attrayants à ses clients. Lorsqu'on évite de payer 20% de TVA sur chaque voiture estimée à plusieurs centaines de milliers d'euros, c'est assez logique.

Les escrocs de la TVA découverts

Selon le parquet "La fraude à la TVA reposait sur une succession de sociétés intermédiaires dirigées par des gérants de paille et l’utilisation de faux documents pour éluder le paiement de la taxe s’élevant à 20 % de la valeur du véhicule." Cette escroquerie a été mise en lumière par la JIRS de Bordeaux et trois personnes ont été mises en examen. L'une d'entre elles, récidiviste est, quant à elle, placée en détention provisoire. Les faits se sont déroulés le 18 octobre dernier.

Le préjudice pour l'Etat est estimé à 2,5 millions. On comprend mieux pourquoi l'enquête a été réalisée rapidement. Les suspects utilisaient des faux documents afin de mettre en oeuvre leurs manigances. Dix véhicules, d'une valeur totale de 700.000 euros, ont été saisis (BMW, Porsche, Mercedes...) et de nouvelles recherches concernant les coupables vont être menées, notamment au niveau fiscal.