Marchés français ouverture 8 h 10 min
  • Dow Jones

    34 077,63
    -123,04 (-0,36 %)
     
  • Nasdaq

    13 914,77
    -137,58 (-0,98 %)
     
  • Nikkei 225

    29 685,37
    +2,00 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,2042
    +0,0062 (+0,52 %)
     
  • HANG SENG

    29 106,15
    +136,44 (+0,47 %)
     
  • BTC-EUR

    46 430,77
    -137,65 (-0,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 273,66
    -25,30 (-1,95 %)
     
  • S&P 500

    4 163,26
    -22,21 (-0,53 %)
     

Coup de pouce vélo : plus que quelques semaines pour profiter de l’aide de l’État

·1 min de lecture

Pour éviter les transports en commun, la pratique du vélo a gagné en popularité, notamment dans les grandes agglomérations. Les cyclistes doivent désormais se dépêcher : l’opération "Coup de pouce vélo" lancée par l’État en mai 2020 "dans la perspective du déconfinement" pour "encourager la pratique du vélo" prend fin le 31 mars. Fort de son succès, ce dispositif avait déjà été prolongé de trois mois.

Cette subvention, qui s’élève à quelque 100 millions d’euros, est gérée par le programme Alvéole et a été mise en place autour de trois dispositifs : la remise en état d’un vélo ancien, l’accompagnement des cyclistes pour la prise en main de leur vélo, et l’aide au stationnement temporaire pour les collectivités.

Le coup de pouce "réparation" s’adresse aux particuliers qui souhaitent utiliser leur vélo comme moyen de transport principal. Il prend la forme d’une remise sur facture, hors taxes, pouvant aller jusqu’à 50 euros par vélo. Attention toutefois : pour s’assurer de pouvoir bénéficier de cette ristourne, les cyclistes doivent se rendre chez l’un des réparateurs partenaires de l’opération gouvernementale.

>>> A lire aussi - Bricolage, vélo… les fabricants devront fournir les pièces pendant au moins 5 ans

Qu’est-ce que la "remise en selle" proposée par l’État ? Il s’agit d’une séance d’une heure et demie à deux heures prise en charge par l’opération Coup de pouce. Cette séance vise à "aborder les points essentiels d’une reprise en main du vélo" : un aspect théorique est d’abord (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Cadres, jeunes, seniors… qui a le plus épargné et dépensé en 2020 ?
Donation, assurance vie : la mauvaise surprise de la récupération des aides sociales
Vers un retour de la "prime Macron" ?
La facture salée des patients traités à l'hydroxychloroquine à l'IHU de Marseille
Assurance vie : comparatif des taux de plus de 600 contrats