La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    41 146,09
    +580,42 (+1,43 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

Des cosmonautes ont découvert des fissures sur un module russe de l'ISS

·1 min de lecture

Les cosmonautes russes ont découvert des fissures dans un module de leur côté de la Station spatiale internationale (ISS). "Des fissures superficielles ont été découvertes à certains endroits sur le module Zarya", a déclaré lundi 30 août Vladimir Solovyov, directeur de vol du segment russe de l'ISS, à l'agence de presse publique RIA, selon une dépêche de Reuters traduisant sa déclaration. "C'est mauvais et cela suggère que les fissures vont commencer à s'étendre avec le temps."

On ne sait pas exactement quelle est l'ampleur des nouvelles fissures, ni ce qui a pu les provoquer. Vladimir Solovyov n'a pas dit si les fissures étaient à l'origine de fuites d'air, rapporte Reuters. Insider n'a pas été en mesure de confirmer indépendamment l'information de Reuters, et la NASA n'a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire.

À lire aussi — Un débris spatial a perforé le bras robotisé de l'ISS

Le module Zarya, long de 12,5 m, a été la première pièce de la station spatiale, et a été mis en orbite en 1998. Il est principalement utilisé pour le stockage et la propulsion. Il s'agit du dernier d'une série de problèmes concernant les modules russes, puisque le côté russe de la station spatiale abrite certains de ses plus anciens composants. L'année dernière, une toilette du segment a fait défaut, les températures ont mystérieusement augmenté et un système d'approvisionnement en oxygène est tombé en panne.

Les médias russes ont précédemment rapporté que Vladimir Solovyov a déclaré (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Twitter offre la possibilité de devenir un influenceur rémunéré sur sa plateforme
Pékin convoque 11 startups du secteur des VTC pour un rappel à l'ordre
Apple va enfin permettre à certaines applis de promouvoir les paiements en dehors de l'App Store
Cinq choses à savoir sur Yandex, le mystérieux 'Google russe'
Deux frère et sœur de 14 et 9 ans gagneraient plus de 30 000 $ par mois en minant des bitcoins

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles