Marchés français ouverture 8 h 20 min
  • Dow Jones

    34 395,01
    -194,76 (-0,56 %)
     
  • Nasdaq

    11 482,45
    +14,45 (+0,13 %)
     
  • Nikkei 225

    28 226,08
    +257,09 (+0,92 %)
     
  • EUR/USD

    1,0532
    +0,0124 (+1,19 %)
     
  • HANG SENG

    18 736,44
    +139,21 (+0,75 %)
     
  • BTC-EUR

    16 110,18
    -299,84 (-1,83 %)
     
  • CMC Crypto 200

    401,44
    -4,71 (-1,16 %)
     
  • S&P 500

    4 076,57
    -3,54 (-0,09 %)
     

Comment Corum, le franc-tireur de l'épargne, veut profiter du krach obligataire

@corum

Le gestionnaire Corum lance un fonds qui va profiter du récent krach obligataire avec un objectif de plus de 5% de rendement par an. Son fondateur, Frédéric Puzin, a bâti le succès de son groupe, notamment dans les SCPI, en faisant souvent le contraire de ce que faisaient ses concurrents. Portrait d'un empêcheur de gérer en rond...

C’est un peu le vilain petit canard de l’épargne. Avec sa société Corum, il a révolutionné le monde des SCPI, ces sociétés qui achètent de l’immobilier avec l’épargne de leurs souscripteurs et leur reversent les loyers. Son succès attise les jalousies dans une profession où l’innovation est mal vue. Il vient de produire un manifeste pour l’épargne et sort aujourd’hui un nouveau fonds obligataire au moment où toute la profession tente de se remettre du krach obligataire. Portrait d’un empêcheur de gérer en rond…

Lire aussiLa cote des SCPI durables progresse

"On prend les gens pour des idiots"

"On prend les gens pour des idiots!" Ce qu’il y a de bien avec Frédéric Puzin, c’est qu’on ne s’ennuie jamais avec lui. Dans ce hall d’un grand hotel parisien, le PDG-fondateur (et actionnaire à hauteur de 44%) de Corum l’épargne, s’agite sur son siège, provoque et questionne. Manifestement, il aime surprendre... "Vous avez déjà lu une fiche de présentation d’un produit d’épargne? Ça jargonne, ça embrouille les gens avec un vocabulaire compliqué! Alors qu’on pourrait très bien leur expliquer dans quoi ils investissent avec des mots simples. Mais le régulateur, et les gestionnaires, en ont décidé autrement." Avec sa société Corum l’épargne, cet ancien contrôleur de gestion a voulu simplifier l’épargne. Et cela lui a plutôt bien réussi: il gère aujourd’hui plus de 6 milliards d’euros d’actifs et compte 100.000 clients. Son atout? Des performances largement supérieures à celles de ses concurrents. Sa SCPI Corum Origin affichait l’an dernier une performance de 7,03%, là où la moyenne du marché plafonne à 4,45%, selon le site indépendant Meilleurescpi.com. Et sa cadette, Corum XL, affichait 5,84%.

Des méthodes pas ordinaires

Des résultats qu’il doit à ses méthodes, pas vraiment ordinaires." Les gestionnaires d’épargne, quels que soient les marchés, sont toujours gagnants: ils cherchent à maximiser les actifs qu’ils gèrent, sur lesquels il touchent des commissions, et pas à satisfaire[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi