La bourse ferme dans 2 h 23 min
  • CAC 40

    6 545,14
    +16,82 (+0,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 765,23
    +9,17 (+0,24 %)
     
  • Dow Jones

    33 980,32
    -171,69 (-0,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,0168
    -0,0012 (-0,12 %)
     
  • Gold future

    1 780,80
    +4,10 (+0,23 %)
     
  • BTC-EUR

    23 156,92
    -295,34 (-1,26 %)
     
  • CMC Crypto 200

    561,84
    -10,97 (-1,92 %)
     
  • Pétrole WTI

    89,58
    +1,47 (+1,67 %)
     
  • DAX

    13 699,44
    +72,73 (+0,53 %)
     
  • FTSE 100

    7 529,64
    +13,89 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    12 938,12
    -164,43 (-1,25 %)
     
  • S&P 500

    4 274,04
    -31,16 (-0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    28 942,14
    -280,63 (-0,96 %)
     
  • HANG SENG

    19 763,91
    -158,54 (-0,80 %)
     
  • GBP/USD

    1,2049
    -0,0002 (-0,02 %)
     

Corrosion de réacteurs nucléaires: l'ASN juge la stratégie de contrôle d'EDF "appropriée"

L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a validé mercredi la stratégie de contrôle d'EDF concernant les problèmes de corrosion rencontrés sur certains réacteurs de son parc français.

EDF prévoit de contrôler l’ensemble de ses réacteurs d’ici à 2025 par ultrasons pour rechercher d'éventuelles traces de ce problème qui a conduit à l'arrêt de 12 réacteurs sur 56.

Le groupe doit contrôler en priorité les zones les plus sensibles des réacteurs de 1.450 MW et certains de 1.300 MW.

"L'ASN considère que la stratégie d'EDF est appropriée compte tenu des connaissances acquises sur le phénomène et des enjeux de sûreté associés", indique l'Autorité dans un communiqué.

"Toutefois, s'agissant du réacteur 2 de la centrale nucléaire de Belleville, l'ASN considère que le contrôle de ce réacteur prévu en 2024 est trop tardif", précise-t-elle.

L’ASN estime que les connaissances sur le phénomène dit de "corrosion sous contrainte" sont "encore évolutives" et que "le programme de contrôle devra être adapté si les contrôles ou analyses mettent en évidence des éléments nouveaux".

Ce problème de corrosion sur certains circuits plombe les perspectives de production d'électricité nucléaire et de résultats financiers cette année pour EDF, dont le gouvernement a prévu la renationalisation à 100%.

L'affaire a aussi suscité des inquiétudes pour l'approvisionnement électrique de la France l'hiver prochain.

jmi/uh/er

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles