Correction attendue à la Bourse de Paris

La Bourse de Paris devrait entamer ce vendredi dans le rouge, dans le sillage des places asiatiques. L’ombre de la « falaise budgétaire » aux Etats-Unis devrait continuer de peser sur la tendance même si les marchés tablent toujours sur une issue favorable. A 8h45 les contrats à terme sur le CAC 40 (livraison en décembre) anticipaient une baisse de 0,34% dans les premiers échanges.

Hier soir, le chef de file républicain John Boehner, n’a pas réussi à convaincre son propre camp de voter un «plan B», ce qui laisse présager que les discussions devraient encore se prolonger.

La veille, Wall Street a terminé dans le vert. Le Dow Jones a gagné 0,45% et le Nasdaq 0,20%. En Asie, le Nikkei a chuté de 0,99%, pénalisé par les difficultés à trouver un accord budgétaire et fiscal aux Etats-Unis.

Du côté des valeurs, PPR serait en négociations exclusives avec le fonds Alpha sur la cession de Cyrillus et Vert Baudet, deux divisions de son pôle de vente à distance, selon le site internet Wansquare. Cyrillus et Vert Baudet représentent en tout 350 millions d'euros de chiffre d'affaires. La cession pourrait être bouclée au premier trimestre 2013.

Technip a remporté auprès de Total E&P Norge, au sein d’un consortium avec Samsung Heavy Industries, un contrat d'un montant total de 1,25 milliard de dollars (environ 950 millions d'euros) pour le projet de développement d'un champ pétrolier maritime en Norvège. Selon le communiqué, la part revenant au groupe français atteint 780 millions de dollars.

Aéroports de Paris (ADP) a annoncé l'abaissement de ses perspectives à l’horizon 2015 et la mise en oeuvre d'un plan d'économies en raison du ralentissement du trafic depuis cet été et de la dégradation des perspectives économiques. Le plan d'économies vise à limiter à 3% en moyenne la croissance annuelle des charges courantes sur la période 2012-2015.

Enfin, sur le plan ...

... Lire la suite sur capital.fr