Marchés français ouverture 2 h 52 min
  • Dow Jones

    30 937,04
    -22,96 (-0,07 %)
     
  • Nasdaq

    13 626,06
    -9,93 (-0,07 %)
     
  • Nikkei 225

    28 598,96
    +52,78 (+0,18 %)
     
  • EUR/USD

    1,2161
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    29 454,02
    +62,76 (+0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    26 206,49
    -129,93 (-0,49 %)
     
  • CMC Crypto 200

    641,23
    -6,09 (-0,94 %)
     
  • S&P 500

    3 849,62
    -5,74 (-0,15 %)
     

Vaccination: Castex dénonce des "polémiques stériles", Véran promet d'accélérer

·2 min de lecture

Jean Castex a fustigé ce mardi les "polémiques stériles" liées à la stratégie vaccinale de la France, alors qu'Olivier Véran a promis "d'amplifier, d'accélérer et de simplifier" la campagne, en l'ouvrant dans un premier temps aux pompiers et aides à domicile de plus de 50 ans et en mettant en place une liste pour ceux qui souhaitent se vacciner.

Le Premier ministre a dénoncé ce mardi à Toulon des "polémiques stériles" qui "n'ont jamais sauvé aucune vie", au moment où l'exécutif est accusé de lenteur et de manque d'anticipation sur la stratégie de vaccination contre le .

Le chef du gouvernement, resté silencieux ces derniers jours sous ce déluge de critiques, a confirmé qu'il tiendrait une conférence de presse jeudi avec le ministre de la Santé et qu'il s'exprimerait "longuement" sur "le déploiement de la vaccination", à l'occasion d'un point de presse après un discours devant des élus de la région Provence-Alpes-Côtes d'Azur.

"Nous devons le faire dans le sérieux, dans la durée, dans la constance, dans le rassemblement, loin des polémiques stériles qui n'ont jamais sauvé aucune vie, n'ont jamais développé aucun territoire, n'ont jamais scellé la cohésion nationale", a affirmé Jean Castex en présence notamment du président LR de la région PACA, Renaud Muselier. "Je sais la lassitude de nos concitoyens face à cette crise sanitaire qui n'en finit pas" mais "il est indispensable de tenir une ligne ferme et cohérente dans la durée", a-t-il plaidé.

"Amplifier, accélérer, simplifier"

Pour sa part, le ministre français de la Santé a toutefois promis ce mardi "d'amplifier, d'accélérer et de simplifier" la campagne de vaccination contre le Coronavirus, en l'ouvrant dans un premier temps aux pompiers et aux aides à domicile de plus de 50 ans. La vaccination des personnes âgées de 75 ans et plus qui ne sont pas hébergées en Ehpad sera autorisée avant la fin du mois de janvier, a annoncé mardi le ministre de la Santé, Olivier Véran. "Ça fait 5 millions de personnes", a précisé le ministre. Il a également annoncé l'élargissement aux pompiers et aides à domicile de plus de 50 ans la campagne de vaccination, pour le moment réservée aux résidents des Ehpad et aux soignants d'au moins 50 ans.

a en outre promis que 300 centres de vaccinations seraient opérationnels dès la semaine prochaine. "Le rythme de croisière de la vacc[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi