La bourse est fermée

Coronavirus: le seul train de fret entre la Chine et la France va rester à l'arrêt

1 / 2

Coronavirus: le seul train de fret entre la Chine et la France va rester à l'arrêt

Le train de fret hebdomadaire entre Wuhan en Chine et Dourges (Pas-de-Calais) est arrêté depuis fin janvier et ne reprendra pas avant avril en raison du coronavirus, ce qui compromet l'approvisionnement de groupes français comme Decathlon, a indiqué mardi un cadre de la SNCF.

"A Dourges, le seul terminal français qui recevait un train de Chine par semaine a été arrêté jusqu'en avril car le train venait de Wuhan", épicentre de l'épidémie de Covid-19, a expliqué Xavier Wanderpepen, responsable du fret ferroviaire entre la Chine et l'Europe chez Forwardis, filiale de SNCF Logistics.

Decathlon menacé ?

Il s'exprimait lors d'une table ronde consacrée à l'exportation de produits agroalimentaires français vers la Chine, dans le cadre du salon de l'agriculture à Paris.

"Decathlon ayant ses entrepôts juste à côté, il risque de manquer d'approvisionnement et d'avoir des rayons vides", a précisé M. Wanderpepen à l'AFP.

Contacté par l'AFP, Decathlon a indiqué n'avoir "rien à signaler" concernant d'éventuelles ruptures de stock. La veille, il avait indiqué à la Voix du Nord qu'il n'y avait "pas de signes alarmants" du côté de l'approvisionnement.

L'Allemagne en support

En Allemagne, des trains venant d'autres régions chinoises que Wuhan continuent néanmoins d'arriver, à Duisbourg (ouest), a-t-il ajouté, ce qui permet à "quelques containers" de marchandises dont la destination finale est la France de passer en prolongeant jusqu'à Lyon...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi