Marchés français ouverture 4 h 41 min

Coronavirus : comment le secteur agroalimentaire fait face à la crise

"Samedi après-midi, il y a eu certaines ruptures sur les conserves sucrées, salées, sur les pâtes et le riz. C'est le vieux réflexe français de stockage, on sent une volonté claire des consommateurs de stocker", admet Richard Girardot, président de l'Association des industries agroalimentaires (ANIA) dans un entretien à l'AFP. Sur la semaine du 2 au 8 mars 2020, les ventes de produits de grande consommation se sont envolées : + 5,6 %, alors que la moyenne hebdomadaire de croissance sur ces produits était de 2 % en 2019, selon l'indicateur de référence Nielsen.

'On a de la bouffe jusqu'à l'été', a lancé Michel-Édouard Leclerc

Les produits d'épicerie dépassent tous les plafonds : les ventes de riz, pâtes et conserves ont bondi de 21% sur la semaine, après une évolution de + 13% la semaine d'avant. D'ordinaire, mis à part quelques pics ponctuels de consommation de + 5 % dus à des effets de calendrier (chocolats de Pâques...), la croissance moyenne de ce rayon est très stable. Selon Nielsen, elle est comprise entre 1,5 et 2% en valeur chaque mois depuis 10 ans.

"Ce sont des familles qui se disent 'si je dois rester à la maison pendant 15 jours et ne pas aller faire mes courses, j'aime autant avoir mon stock'", a essayé de justifier le PDG du groupe Leclerc, Michel-Édouard Leclerc, hier matin sur RMC. Le président de Système U, Dominique Schelcher, a lui aussi mis en cause le "sur-stockage". Mais les deux patrons ont assuré qu'il n'y "aurait pas de pénurie". "On a de la bouffe en France jusqu'à l'été", a même lancé Michel-Édouard Leclerc.

Pas le souvenir de telles razzias 'sauf peut-être en mai 68'

Cette semaine, les industriels de l'agroalimentaire, les distributeurs et les transporteurs se sont pourtant réunis autour du ministre de l'Agriculture et de l'alimentation, Didier Guillaume, et de la secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie, Agnès Pannier-Runacher. Le but était "d'anticiper" les problèmes de la chaîne logistique alimentaire si "la frénésie d'achats se poursuivait

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Coronavirus : après le discours d'Emmanuel Macron, les supermarchés et les drives ont été pris d'assaut
L'incubateur Station F de Xavier Niel reste ouvert malgré un cas de coronavirus
Le premier cas de coronavirus en Chine remontrait au 17 novembre 2019, soit bien plus tôt qu'on ne le pensait
Les cinémas restent ouverts en France malgré l'interdiction de rassembler plus de 100 personnes dans une salle
L'arrivée du câble sous-marin de Google reliant les Etats-Unis à la France installée en Vendée