Marchés français ouverture 4 h 9 min
  • Dow Jones

    34 299,99
    -569,38 (-1,63 %)
     
  • Nasdaq

    14 546,68
    -423,29 (-2,83 %)
     
  • Nikkei 225

    29 442,14
    -741,82 (-2,46 %)
     
  • EUR/USD

    1,1690
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    24 418,28
    -82,11 (-0,34 %)
     
  • BTC-EUR

    35 734,55
    -784,43 (-2,15 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 031,27
    -25,88 (-2,45 %)
     
  • S&P 500

    4 352,63
    -90,48 (-2,04 %)
     

Coronavirus: Vers des restrictions allégées en GB pour faire revenir les touristes

·3 min de lecture
CORONAVIRUS: VERS DES RESTRICTIONS ALLÉGÉES EN GB POUR FAIRE REVENIR LES TOURISTES

par Sarah Young et Elizabeth Piper

LONDRES (Reuters) - Le Premier ministre britannique Boris Johnson souhaite que les citoyens américains puissent se rendre "librement" en Angleterre et discute avec les Etats-Unis d'un "couloir touristique" entre les deux pays, a rapporté mercredi la radio LBC, alors que de prochains allègements des restrictions sanitaires pesant sur les voyageurs en provenance de l'étranger sont attendus.

Les strictes restrictions appliquées aux voyages au Royaume-Uni du fait de la pandémie de COVID-19 ont suscité des critiques récurrentes des compagnies aériennes et des acteurs du tourisme, ces mesures pénalisant selon eux l'attractivité britannique au profit de l'Union européenne.

Mais la donne devrait bientôt changer et les Européens et Américains vaccinés contre le COVID-19 (avec un schéma complet d'une ou deux doses en fonction des vaccins et des antécédents-NDLR) pourraient être admis en Angleterre sans avoir à effectuer de quarantaine, et ce peut-être "dès la semaine prochaine", a-t-on appris d'une source gouvernementale ayant requis l'anonymat.

Selon cette même source, s'ils devraient être dispensés de quarantaine, les voyageurs vaccinés devront cependant effectuer deux tests de dépistage du COVID-19, l'un avant le départ et l'autre après l'arrivée.

"Nous voulons que les gens puissent venir depuis les Etats-Unis librement, comme ils le fond d'habitude" lorsqu'il n'y a pas de pandémie, a déclaré Boris Johnson lors d'une interview, selon des propos rapportés par LBC.

Soulignant que la gestion des vagues de contaminations actuelles alimentées par le variant Delta du coronavirus SARS-CoV-2 (initialement découvert en Inde et particulièrement contagieux) n'empêchait ni la Grande-Bretagne ni les Etats-Unis d'avancer sur la question des restrictions aux voyages, le Premier ministre a assuré que "dès que nous aurons quelque chose à dire sur les couloirs touristiques, nous vous tiendrons au courant", toujours selon LBC.

Ces informations ont profité au secteur aérien, et les titres d'IAG , maison mère de British Airways, mais aussi ceux des compagnies à bas coût easyJet et Ryanair s'adjugeaient de 2,3% à 5,0% à la mi-journée à la Bourse de Londres, surperformant largement un marché relativement atone au même moment (+0,25%).

Pour l'instant, les Etats-Unis continuent d'interdire l'accès de la quasi-totalité des ressortissants étrangers en provenance du Royaume-Uni ou de l'Union européenne mais cette dernière autorise en revanche les entrées de citoyens américains sur son territoire.

Au sein du Royaume-Uni, Angleterre, Ecosse, Pays de Galles et Irlande du Nord ont chacun la main pour les décisions dans le domaine sanitaire, et notamment les restrictions d'accès au territoire applicables pendant la pandémie.

Un allègement éventuel par l'Angleterre - la plus grande des quatre Nations - constituerait un énorme aiguillon pour l'industrie du tourisme après 16 mois de restrictions, qui ont lourdement grevé les comptes de la plupart des entreprises.

(Reportage Guy Faulconbridge, rédigé par Sarah Young et Elizabeth Piper ; version française Myriam Rivet, édité par Blandine Hénault)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles