La bourse est fermée

Coronavirus : voici dans quels cas vous pourrez vous faire rembourser votre billet d'avion vers un pays interdisant les séjours

De nombreux autres pays imposent 14 jours de quarantaine à toute personne qui arrive de France. L'Association internationale du transport aérien (IATA) tient une liste des restrictions dans chaque pays (en anglais). En France, le ministère des Affaires étrangères met régulièrement à jour les informations destinées aux voyageurs sur son site.

Si vous aviez prévu de vous rendre dans un de ces pays, vous désirez peut-être désormais vous faire rembourser de vos billets. Voici les différents cas de figure :

Si la compagnie annule le vol, vous êtes en droit de réclamer un remboursement

Il y a un seul cas de figure où la compagnie est dans l'obligation de vous rembourser : si votre vol est purement et simplement annulé. "C'est une garantie prévue par le règlement européen 261/2004", affirme Baptiste Lo-Presti, responsable juridique chez Air Indemnité. "Il s'applique quand le vol est au départ de l'Union européenne ou si le vol est à destination de l'UE et est opéré par une compagnie basée dans l'UE."

La décision de Donald Trump ayant pris tout le monde de court, les sites internet des compagnies ne sont pas forcément à jour. Sur celui d'Air France, la compagnie indique étudier "actuellement l'impact des mesures présentées par le Département américain de la Sécurité Intérieure" sur ses opérations vers les États-Unis. Elle ajoute qu'il est possible de demander à reporter son voyage ou à se faire rembourser. Toutes les informations sont sur cette page.

Pour Baptiste Lo-Presti, il est préférable de ne pas se précipiter si vous souhaitez récupérer votre argent : si vous échangez votre billet contre un autre dans plusieurs mois, vous pourrez ne plus avoir droit à un remboursement.

Dès que votre vol est effectivement annulé, la compagnie est "en principe" tenue "juridiquement de [vous] rembourser". "Cela ne nécessite pas d'intervention" de votre part, explique Baptiste Lo-Presti. "Il ne faut pas présager de la mauvaise volonté des compagnies, mais il est préférable de vérifier qu'elles

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La Bourse de Paris s'effondre de nouveau et le CAC 40 tombe sous les 4 000 points
Donald Trump aurait tenté d'obtenir l'exclusivité d'un vaccin allemand contre le coronavirus pour les États-Unis
Élections municipales 2020 : voici les résultats dans les grandes villes, la tenue du second tour est incertaine
13 volcans qui pourraient entrer en éruption à tout moment
7 conseils pour des réunions en visioconférence efficaces