La bourse est fermée

Coronavirus : pouvez-vous annuler sans frais un voyage en Italie ?

Marie RIALLAND
1 / 1

Coronavirus : pouvez-vous annuler sans frais un voyage en Italie ?

En matière d’annulation voyage, une chose est sûre : il n’y a pas de garantie couvrant « la peur de voyager » ! Si vous craignez de vous déplacer alors qu’aucun élément objectif ne met en danger votre vie ou votre santé, vous pourrez annuler votre séjour… mais à vos frais. En revanche, en cas de « circonstances exceptionnelles et inévitables » (1) sur le lieu de votre destination, vous pouvez éventuellement y renoncer et vous faire rembourser.

Quelles conditions pour annuler gratuitement un séjour ?

Si vous avez réservé un séjour (transport-hébergement) auprès d’un voyagiste dans une zone concernée par des restrictions dues à l’épidémie, vous pouvez le contacter et lui demander l’annulation sans frais du contrat. Car la survenue du coronavirus peut être considérée comme un « événement exceptionnel et inévitable », ayant des conséquences sur la « bonne exécution du contrat ». En effet, à Milan en Lombardie, à Venise en Vénétie ou à Turin dans le Piémont, les musées sont actuellement fermés, les événements publics (messes, festivals, rencontres sportives, etc.) sont annulés jusqu’à nouvel ordre… Ces restrictions peuvent justifier une demande d’annulation sans frais du séjour si celui-ci est prévu dans les jours ou semaines qui viennent. Le voyagiste a alors 14 jours au plus tard après la rupture du contrat pour vous rembourser.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Forfait mobile, alarme, voiture : que valent ces offres étonnantes proposées par votre banque ?
- Frais bancaires : payez-vous plus cher que la moyenne ?
- Billet d'avion : des prix jusqu'à 70% moins chers en réservant le vendredi