La bourse est fermée

Coronavirus : les parents peuvent se mettre en arrêt maladie pour garder leurs enfants

Quid de la garde des enfants dans ces circonstances? La ministre du Travail, Muriel Pénicaud, a apporté plusieurs réponses ce vendredi matin. "Tout ce qui peut se faire en télétravail, doit être fait en télétravail", a-t-elle rappelé au micro de France Info, afin de limiter les déplacements pour endiguer la propagation du Covid-19. Il y a "à peu près un emploi sur trois qui peut être en télétravail", a-t-elle évalué. "Les entreprises ne sont pas toujours organisées", a tempéré la ministre, avant de les appeler "à accélérer pour s'organiser" et permettre à un maximum de salariés et de parents de travailler de chez eux.

Les travailleurs, qui "n'ont pas de solution, pas de télétravail", pourront être en arrêt maladie pour s'occuper de leurs enfants, a assuré Muriel Pénicaud. Cet arrêt devra être signalé à l'employeur qui s'occupera lui-même de la déclaration et de l'envoi de l'attestation de salaire à la Sécurité sociale, comme c'est le cas habituellement. En revanche, pour demander cet arrêt maladie, le salarié n'aura cette fois-ci pas besoin d'aller chez le médecin au préalable ni de fournir un quelconque document médical.

Pas de délai de carence

Cette mesure s'applique pour tous les enfants de moins de 16 ans. "Si vous avez un enfant de moins de 16 ans, qui est à la crèche ou à l'école, et que le télétravail n'est pas possible, vous y avez droit automatiquement", a expliqué Muriel Penicaud.

Sur le plan financier, le délai de prise en charge se fera dès le premier jour, sans aucun délai de carence, contre trois jours normalement pour les salariés du privé. Les indemnités journalières versées par votre caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) sont alors équivalentes à 50% de votre salaire journalier de base. Elles sont plafonnées à 45,55 euros bruts par jour. Toutefois, l'employeur peut parfois compléter ces indemnités et des dispositions fixées dans la convention collective de votre secteur d'activité peuvent prévoir jusqu'au maintien intégral de votre salaire.

Intégralité

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Monoprix, Carrefour... Les mesures prises par les supermarchés pour limiter la propagation du coronavirus
Free, Bouygues, SFR et Orange pourraient limiter votre utilisation de Netflix, Amazon ou Steam
LVMH va fabriquer du gel hydroalcoolique pour les hôpitaux afin de les soutenir dans leur lutte contre le coronavirus
Coronavirus : Air France-KLM va réduire son activité de 70% à 90% pour les deux prochains mois
La Bourse de Paris s'effondre de nouveau et le CAC 40 tombe sous les 4 000 points