La bourse est fermée

Coronavirus: la mobilisation financière des Etats et banques centrales

1 / 2

Coronavirus: la mobilisation financière des Etats et banques centrales

Les Etats et banques centrales se mobilisent pour soutenir l'économie mondiale. Tour d'horizon des mesures prises.

- Etats-Unis

Les sénateurs américains ont entamé vendredi d'âpres négociations sur un plan d'environ 1000 milliards de dollars destiné à contrer l'impact économique du nouveau coronavirus, que les républicains espèrent voter lundi malgré les réserves des démocrates. Cette proposition suit l'adoption jeudi par le Congrès d'un plan d'aide sociale de 100 milliards de dollars.

Les mesures draconiennes prises pour endiguer la pandémie, comme la fermeture de bars, de restaurants, la suspension des lignes aériennes, et l'arrêt du tourisme, ont précipité de nombreux secteurs dans l'incertitude.

La Banque centrale américaine, qui multiplie les annonces, propose de soutenir les prêts automobiles ou immobiliers et d'accorder des prêts aux entreprises. Elle a mis en place une nouvelle facilité de financement des créances de court terme, qui avait été utilisée pour la dernière fois pendant la crise financière de 2008. Dimanche, elle avait abaissé ses taux à zéro, un niveau plus atteint depuis décembre 2008.

- BCE et Bruxelles

La Banque centrale européenne a jusqu'ici laissé ses taux inchangés, optant pour une autre voie en plusieurs étapes. 

Le 12 mars, les banques voient leurs exigences de fonds propres assouplies et sont incitées à continuer à prêter aux PME les plus fragiles, pour éviter une vague de faillites....

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi