Marchés français ouverture 5 h 32 min
  • Dow Jones

    33 821,30
    -256,33 (-0,75 %)
     
  • Nasdaq

    13 786,27
    -128,50 (-0,92 %)
     
  • Nikkei 225

    28 597,83
    -502,55 (-1,73 %)
     
  • EUR/USD

    1,2038
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    29 135,73
    0,00 (0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    46 389,81
    +430,72 (+0,94 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 279,25
    +44,84 (+3,63 %)
     
  • S&P 500

    4 134,94
    -28,32 (-0,68 %)
     

Coronavirus: "Les médecins ont de quoi vacciner", dit Castex

·1 min de lecture

Selon le Premier ministre français, Jean Castex, les médecins sont en mesure d'administrer des vaccin anti-covid, malgré la suspension des livraisons d'AstraZeneca.

"Les médecins ont de quoi vacciner", a déclaré mardi le Premier ministre français, Jean Castex, en réponse à la colère exprimée par des syndicats de la profession après la suspension de livraisons du vaccin d'AstraZeneca contre le COVID-19 aux généralistes, au profit des pharmaciens. Dimanche soir, la Direction générale de la santé (DGS) a indiqué que les commandes du vaccin ne seraient ouvertes cette semaine qu'aux officines de pharmacie, obligeant les médecins à annuler des rendez-vous de vaccination.

"(Les médecins) ont beaucoup de doses, on a délégué un million 200.000 doses la semaine dernière. Le week-end dernier, il y en avait encore 400.000 de non utilisées. A la fin de la semaine, ils en recevront 744.000. Si je les ajoute aux 400.000, ça fait 1,1 million de doses. Les médecins ont de quoi vacciner", a déclaré Jean Castex lors de la séance des questions d'actualité à l'Assemblée nationale. "Les pharmaciens doivent maintenant entrer en lice. On va leur donner cette semaine 67.000 doses dans les départements sous tension, à comparer aux millions de doses. Donc ne cherchons pas les querelles. Tout le monde va avoir sa place pour vacciner, tout le monde vaccinera", a ajouté le chef du gouvernement.Sel

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi