Marchés français ouverture 5 h 6 min
  • Dow Jones

    31 176,01
    -12,37 (-0,04 %)
     
  • Nasdaq

    13 530,92
    +73,67 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    28 646,99
    -109,87 (-0,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,2179
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • HANG SENG

    29 731,50
    -196,26 (-0,66 %)
     
  • BTC-EUR

    25 113,38
    +606,45 (+2,47 %)
     
  • CMC Crypto 200

    604,19
    -75,72 (-11,14 %)
     
  • S&P 500

    3 853,07
    +1,22 (+0,03 %)
     

Coronavirus: l'Angleterre reconfinée, l'Allemagne devrait prolonger ses restrictions

·2 min de lecture

Alors que l'Ecosse et l'Angleterre décident d'un nouveau confinement dur, l'Allemagne se dirige vers un prolongement des restrictions.

et l'Ecosse ont réinstauré le confinement mardi pour lutter contre l'accélération de la pandémie de Covid-19, et s'apprête à prolonger ses restrictions, alors que les mesures se succèdent en Europe pour tenter de contenir le .

Le Premier ministre a décidé lundi soir le reconfinement total de l'Angleterre, face à une progression alarmante du nouveau variant du coronavirus, qui pourrait durer jusqu'à début mars.

Déjà appliqué aux trois quarts de la population anglaise, le confinement a été étendu à l'ensemble de la province et durci. Les écoles, laissées jusqu'à présent ouvertes, ont fermé. Si, légalement, le confinement doit entrer en vigueur mercredi à 00h011 GMT, Boris Johnson a appelé la population à suivre les règles immédiatement.

Les rues de Londres étaient quasi désertées mardi. "Il n'y a pas d'autre solution", estime, résignée, Jenny Heath, 42 ans, qui travaille dans le marketing, interrogée par l'AFP dans la City.

L'Ecosse est également entrée dans un confinement du même type pour au moins tout janvier. Les deux autres provinces du Royaume-Uni, l'Irlande du Nord et le Pays de Galles, déjà confinées après Noël, ont décidé de laisser les enfants à la maison.

En Angleterre, "début mars, nous devrions pouvoir lever certaines de ces restrictions mais pas nécessairement toutes", a prévenu Michael Gove, chargé de la coordination de l'action du gouvernement britannique.

Le Royaume-Uni, qui déplore plus de 75.000 morts, est l'un des pays d'Europe les plus endeuillés par la pandémie. Le variant qui sévit sur son sol a aggravé la tendance, avec plus de 50.000 nouvelles contaminations par jour, et même près de 59.000 lundi.

Pour alléger la pression sur les hôpitaux anglais, les autorités espèrent vacciner d'ici mi-février toutes les personnes de plus de 70 ans ainsi que les soignants, soit près de 14 millions de personnes parmi les plus à risque.

Vers des restrictions prolongées en Allemagne

L'Allemagne, elle, devrait prolonger au-delà du 10 janvier ses restrictions [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi