La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 638,46
    -63,52 (-0,95 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 158,51
    -36,41 (-0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 798,00
    +33,18 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1718
    -0,0029 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 750,60
    +0,80 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    36 399,19
    -2 023,36 (-5,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 067,20
    -35,86 (-3,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,95
    +0,65 (+0,89 %)
     
  • DAX

    15 531,75
    -112,22 (-0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 051,48
    -26,87 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    15 047,70
    -4,54 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 455,48
    +6,50 (+0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    30 248,81
    +609,41 (+2,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 192,16
    -318,82 (-1,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3681
    -0,0040 (-0,29 %)
     

Coronavirus: Le Japon envisage d'élargir l'état d'urgence sanitaire

·2 min de lecture
CORONAVIRUS: LE JAPON ENVISAGE D'ÉLARGIR L'ÉTAT D'URGENCE SANITAIRE

par Kiyoshi Takenaka et Takashi Umekawa

TOKYO (Reuters) - Le gouvernement japonais envisage d'instaurer un état d'urgence sanitaire dans trois préfectures voisines de Tokyo ainsi que dans celle d'Osaka, dans le sud de l'archipel, face à la recrudescence des cas de contamination par le coronavirus, rapporte jeudi l'agence de presse Kyodo.

Des décisions seront annoncées vendredi, a déclaré le Premier ministre Yoshihide Suga.

Pour la première fois depuis le début de la pandémie, le nombre quotidien d'infections par le SARS-CoV-2 a dépassé le seul symbolique des 10.000 jeudi, selon les médias japonais.

La municipalité de Tokyo a annoncé un record de 3.865 contaminations en 24 heures, contre 3.177 la veille.

La capitale japonaise, ville-hôte des Jeux olympiques, est déjà soumise à des mesures de restriction depuis le 12 juillet, et jusqu'au 22 août. L'état d'urgence prévoit notamment que les restaurants ferment plus tôt et cessent de servir de l'alcool.

Selon la NHK, il est en passe d'être prolongé jusqu'au 31 août.

Les Jeux, dont la tenue est critiquée par une majorité de la population japonaise en raison de la pandémie de COVID-19, ont débuté le 23 juillet et se déroulent à huis clos.

Depuis le 1er juillet, 193 contaminations liées à l'événement sportif ont été comptabilisées par les organisateurs.

Deux ressortissants étrangers assistant aux JO ont dû être admis à l'hôpital en raison du COVID-19, a déclaré un porte-parole de Tokyo 2020, mais leur état de santé n'est pas préoccupant, a-t-il dit.

Yoshihide Suga et le Comité international olympique assurent que les Jeux ne sont pas à l'origine d'une hausse des contaminations.

"A ma connaissance, il n'y a pas un seul cas d'infection transmis à la population de Tokyo par les athlètes ou le mouvement olympique", a déclaré Mark Adams, porte-parole du CIO, lors d'un point de presse jeudi.

Les experts de santé publique estiment cependant que la tenue des Jeux brouille les messages de prévention sur la nécessité de limiter les activités afin d'endiguer la propagation du virus, en particulier de son variant Delta, très contagieux.

Seuls 26,5% des habitants du Japon sont intégralement vaccinés contre le COVID et les tests de dépistage sont peu nombreux.

Au total depuis le début de la pandémie, le Japon a enregistré plus de 15.000 décès dus au COVID pour quelque 893.000 infections.

(Reportage Kiyoshi Takenaka et Takashi Umekawa, rédigé par Linda Sieg ; version française Jean-Stéphane Brosse, édité par Sophie Louet)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles