La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 068,59
    -125,57 (-1,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 229,56
    -70,05 (-1,63 %)
     
  • Dow Jones

    34 265,37
    -450,02 (-1,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,1355
    +0,0037 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 836,10
    -6,50 (-0,35 %)
     
  • BTC-EUR

    31 463,28
    -2 993,81 (-8,69 %)
     
  • CMC Crypto 200

    870,86
    +628,18 (+258,85 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,83
    -0,72 (-0,84 %)
     
  • DAX

    15 603,88
    -308,45 (-1,94 %)
     
  • FTSE 100

    7 494,13
    -90,88 (-1,20 %)
     
  • Nasdaq

    13 768,92
    -385,10 (-2,72 %)
     
  • S&P 500

    4 397,94
    -84,79 (-1,89 %)
     
  • Nikkei 225

    27 522,26
    -250,67 (-0,90 %)
     
  • HANG SENG

    24 965,55
    +13,20 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,3546
    -0,0055 (-0,40 %)
     

Covid-19 et grossesse : des risques de complication en fin de grossesse

·1 min de lecture

Les femmes enceintes infectées par le covid-19 sont-elles plus à risque de complications graves ? Une nouvelle étude de l'Université d'Edinbourg (Grande-Bretagne) montre que ce risque de complications est surtout présent au cours du dernier mois de grossesse.

"La majorité des complications, qui incluent également les admissions en soins intensifs liées au Covid, se sont produites chez des femmes non vaccinées" ajoutent-ils.

e Dr Michael Gravett de l'université de Washington (Etats-Unis) et co-auteur de cette étude publiée dans le Jama pediatrics. Le médecin précise toutefois que ce risque de complications graves ne touche pas les femmes ayant une forme légère du coronavirus, mais qu'il touche avant tout les femmes enceintes souffrant de comorbidités (obésité, diabète, hypertension gravidique).

Que dit l'étude de l'hôpital Bichat ?

Une étude de l'hôpital Bichat, à Paris, publiée dans Plos medicine, a étudié les dossiers médicaux de 245 000 futures mamans ayant accouché pendant la période de janvier à juin 2020. Leurs principales conclusions : les femmes enceintes d'au moins 22 semaines, diagnostiquées positives au covid-19 avaient plus de risques de complications de leur grossesse et de l'accouchement.

Par rapport au groupe de femmes enceintes n'ayant pas le covid, elles avaient :

  • plus de risque d'admission en unité de soins intensifs (5,9 % contre 0,1%)

  • plus de risque de mortalité (0,2% contre 0,005%)

  • plus de risque de prééclampsie/éclampsie

Lire la suite sur Topsante.com

Dents de lait : Pourquoi en prendre soin puisque, de toute façon, elles sont destinées à tomber ?
Effets du covid-19 : "chérie, j'ai rétréci mon pénis"
CHIFFRES COVID. Le bilan en France ce vendredi 14 janvier en direct : annonces, chiffres
Déprime saisonnière : et si vous testiez la gelée royale ?
Covid-19 : comment est-il possible de ne pas l'attraper quand on vit avec une personne positive ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles