La bourse ferme dans 8 h 27 min
  • CAC 40

    5 902,99
    +120,34 (+2,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 763,24
    +93,70 (+2,55 %)
     
  • Dow Jones

    31 802,44
    +306,14 (+0,97 %)
     
  • EUR/USD

    1,1882
    +0,0030 (+0,25 %)
     
  • Gold future

    1 695,70
    +17,70 (+1,05 %)
     
  • BTC-EUR

    45 050,78
    +2 380,89 (+5,58 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 079,98
    +55,77 (+5,45 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,69
    -0,36 (-0,55 %)
     
  • DAX

    14 380,91
    +460,22 (+3,31 %)
     
  • FTSE 100

    6 719,13
    0,00 (0,00 %)
     
  • Nasdaq

    12 609,16
    -310,99 (-2,41 %)
     
  • S&P 500

    3 821,35
    -20,59 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    29 027,94
    +284,69 (+0,99 %)
     
  • HANG SENG

    28 608,96
    +68,13 (+0,24 %)
     
  • GBP/USD

    1,3868
    +0,0046 (+0,33 %)
     

Coronavirus : la fin du tunnel à l'automne ?

franceinfo
·1 min de lecture

Olivier Véran a annoncé, jeudi 21 janvier, que les mesures sanitaires pourraient durer jusqu’à l’automne. Le ministre de la Santé a présenté jeudi soir son calendrier de vaccination : "43 millions à la fin du mois de juin, 57 millions à la fin du mois de juillet, et 70 millions, c’est-à-dire la totalité de la population française, à la fin du mois d’août". Avec 132 millions de doses commandées d’ici la fin de l’année, le projet semble tenable, mais cet échéancier dépend aussi et surtout des autorisations de mise sur le marché, que seuls les laboratoires Pfizer et Moderna détiennent pour le moment. Quatre autres doivent encore l’obtenir.

Un nouveau confinement envisagé

Les autorités sanitaires vont également devoir composer avec la multiplication et la propagation des variants du Covid-19. Pour l’heure, difficile de savoir si le vaccin y sera adapté. "Lorsqu’on trouvera un variant, il faudra faire évoluer le vaccin pour lui permettre d’être efficace de façon plus large", indique le Pr Jean-Michel Pawlotsky, chef de service bactériologie et virologie de l’hôpital Henri-Mondor à Créteil (Val-de-Marne). Il faut enfin que la circulation du virus diminue via des campagnes de vaccination dans le monde entier. Pour l'heure, alors que le virus circule toujours activement sur le territoire, le gouvernement n'exclut pas un troisième confinement.

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi