Marchés français ouverture 8 h 27 min

Le festival de Cannes reporté

La Croisette restera vide ce printemps. Face à l'épidémie de coronavirus, le Festival de Cannes renonce à se tenir comme prévu courant mai, mais n'exclut pas un report de quelques semaines, ce qui serait une première. Après l'Euro de football et Roland Garros, tous deux reportés, le festival de Cannes était une des dernières grandes manifestations internationales à n'avoir pas fait d'annonce sur son édition 2020.

"Le Festival de Cannes ne pourra se tenir aux dates prévues, du 12 au 23 mai prochains", ont fait savoir les organisateurs jeudi 19 mars dans un communiqué, évoquant "plusieurs hypothèses", "dont la principale serait un simple report, à Cannes, fin juin - début juillet 2020". "Dès que l’évolution de la situation sanitaire française et internationale nous permettra d’en évaluer la possibilité réelle, nous ferons connaître notre décision", précisent-ils. Une décision qui sera prise en concertation avec l'Etat, la Mairie de Cannes (sud de la France) ainsi que les professionnels du cinéma, pour cette édition qui doit avoir pour président du jury le réalisateur américain Spike Lee.

Marché du film virtuel ?

Après la parution mi-mars d'un article évoquant une annulation pure et simple, le festival avait assuré qu'aucune décision n'était prise, renvoyant à la mi-avril, au moment où les organisateurs devaient dévoiler leur sélection de films en lice pour la Palme d'or. Le festival "étudie avec attention et lucidité l'évolution de la situation nationale et internationale en concertation avec la Ville de Cannes et le CNC" (Centre national du cinéma et de l'image animée), répondait-il alors sur Twitter.

>> A lire aussi - Booking, Expedia, AirBnb… serez-vous remboursés si vous annulez à cause du coronavirus ?

"On reste raisonnablement optimistes en espérant que le pic de l’épidémie soit atteint fin mars", affirmait début mars Pierre Lescure, son président. "Mais nous ne sommes pas inconscients. Si ce n’est pas le cas, on annulera". Face aux possibilités d'annulations, le patron

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Télétravail : quels sont vos arguments en cas de refus de votre employeur ?
Croissance molle, inflation… “le monde mettra des années à se relever de la crise !”
"Faire du bio, c'est bien... encore faut-il le vendre"
Coronavirus : la France dépasse les 10.000 cas mais n'a toujours pas atteint le pic de l'épidémie
L’Allemagne en passe de dégainer le bazooka pour secourir l’économie ?