Marchés français ouverture 5 h 9 min

Immobilier : que faire si vous n’êtes plus en mesure de payer votre loyer

Reporter le paiement de son loyer pour cause de crise du coronavirus ? Pour les entreprises, cela sera à priori possible. Du moins, le temps de surmonter la chute d’activité liée au confinement. “Les factures d’eau, de gaz, d’électricité, ainsi que les loyers devront être suspendus”, promettait sur un ton grave Emmanuel Macron lundi soir aux professionnels. L'Etat négocie actuellement ces reports de loyers avec plusieurs grands bailleurs. Même si, d’après les mots du ministre de l’Economie Bruno Le Maire mardi matin, “il n’y aura pas de mesures autoritaires” pour les en contraindre.

En revanche, selon nos informations, l’Etat a choisi une toute autre stratégie pour les particuliers. Celle du maintien des salaires, coûte que coûte, pour éviter les catastrophes financières individuelles. Au cours d’une réunion téléphonique mardi après-midi, le ministère du logement a confirmé cette ligne directrice à plusieurs grands acteurs du locatif. “Il n’y aura pas de mesures prises sur le logement, puisque l’accent a été mis sur le maintien des revenus”, nous rapporte Marianne Louis, la directrice générale de l’Union Sociale pour l’Habitat (USH), le grand syndicat des bailleurs sociaux en France. Mais pas de panique : il existe déjà un arsenal de solutions pour surmonter les mauvaises passes.

>> A lire aussi - Chômage partiel ou technique : combien toucherez-vous exactement ?

Contacter son bailleur, le réflexe numéro un

D’un point de vue législatif, “il n’existe à ce jour pas de cas d’autorisation pour le locataire de reporter ou suspendre le paiement d’un loyer”, nous confirme Louis du Merle, responsable du Pôle juridique de l’Agence nationale de l’information sur le logement (ANIL). Néanmoins, en cas de grosse difficulté financière, le juriste conseille très vivement d’en informer le bailleur. Car si celui-ci est réceptif, il peut tout à fait accepter votre demande de report et étalonner les dettes. “La pire solution, c’est de ne pas prévenir le bailleur de ses pertes de revenus”,

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Amazon veut donner la priorité à l’approvisionnement des produits les plus demandés
Les pressions d’Amazon sur ses salariés sont “inacceptables”, dénonce Bruno le Maire
Comme les enterrements, les mariages civils et religieux sont suspendus
La holding de la famille Peugeot va pouvoir se renforcer dans PSA
Une députée LREM a-t-elle exigé le rapatriement de sa collaboratrice malade ?