La bourse ferme dans 34 min
  • CAC 40

    6 288,12
    +53,98 (+0,87 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 029,78
    +36,35 (+0,91 %)
     
  • Dow Jones

    34 171,10
    +135,11 (+0,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,1983
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • Gold future

    1 776,60
    +9,80 (+0,55 %)
     
  • BTC-EUR

    51 463,66
    -1 568,45 (-2,96 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 376,34
    -15,37 (-1,10 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,12
    -0,34 (-0,54 %)
     
  • DAX

    15 443,24
    +187,91 (+1,23 %)
     
  • FTSE 100

    7 017,68
    +34,18 (+0,49 %)
     
  • Nasdaq

    14 036,45
    -2,31 (-0,02 %)
     
  • S&P 500

    4 180,27
    +9,85 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3817
    +0,0033 (+0,24 %)
     

Coronavirus: Le Danemark suspend l'utilisation du vaccin d'AstraZeneca

·2 min de lecture

L'Autorité de santé danoise a annoncé jeudi la suspension pendant quatorze jours de l'utilisation du vaccin d'AstraZeneca contre le COVID-19 après des troubles de la coagulation signalés parmi des personnes vaccinées, dont un cas au Danemark.

COPENHAGUE (Reuters) - L'Autorité de santé danoise a annoncé jeudi la suspension pendant quatorze jours de l'utilisation du vaccin d'AstraZeneca contre le COVID-19 après des troubles de la coagulation signalés parmi des personnes vaccinées, dont un cas au Danemark.

La nouvelle a fait baisser de plus de 2% le titre du laboratoire anglo-suédois à la Bourse de Londres.

"Nous devons, avec l'Agence danoise des médicaments, répondre aux signalements de possibles effets secondaires importants, à la fois au Danemark et dans d'autres pays européens", a déclaré dans un communiqué le directeur de l'autorité de santé, Søren Brostrøm.

"Il n'est pas possible actuellement de conclure s'il y a ou non un lien. Nous agissons tôt, cela nécessite une enquête approfondie", a ajouté par la suite le ministre danois de la Santé, Magnus Heunicke.

L'autorité danoise de la santé n'a pas précisé combien de cas avaient été signalés. L'Autriche a suspendu cette semaine l'utilisation d'un lot de doses AstraZeneca afin d'enquêter sur le décès d'une femme à la suite de troubles de la coagulation et un cas d'embolie pulmonaire.

Quatre autres pays de l'Union européenne - Estonie, Lettonie, Lituanie et Luxembourg - ont également interrompu les injections à partir de ce lot d'un million de doses distribué à 17 pays européens.

AstraZeneca a réagi en déclarant que la sécurité de son vaccin avait été examinée en détail lors d'essais cliniques et que les données examinées par la communauté scientifique avaient confirmé que le vaccin était en général bien toléré.

Le groupe pharmaceutique a également rappelé que ses doses de vaccin étaient soumises à des contrôles de qualité rigoureux.

L'Agence européenne des médicaments (EMA), qui n'a pu être jointe dans l'immédiat pour commenter la décision de Copenhague, a quant à elle déclaré mercredi qu'aucune preuve ne permettait pour l'instant d'établir un lien entre le vaccin d'AstraZeneca et les deux cas signalés en Autriche.

Le nombre d'événements thromboemboliques[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi