La bourse est fermée

Coronavirus : comment la crise affecte-t-elle les SCPI ?

Vincent MIGNOT
1 / 1

Coronavirus : comment la crise affecte-t-elle les SCPI ?

La crise du coronavirus va-t-elle entamer l’engouement pour la pierre-papier ? L’an dernier, les SCPI sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) ont capté 8,6 milliards d'euros d’épargne, un chiffre en hausse de 68% par rapport à 2018, qui doit beaucoup au rendement affiché par le placement : 4,4% en moyenne, une aubaine en période de taux bas, selon l’Aspim (Association française des Sociétés de Placement Immobilier), qui représente les acteurs du métier de la gestion des fonds immobiliers non côtés.

Ce rendement, toutefois, risque de souffrir fortement de la crise provoquée par la pandémie de Covid-19. En effet, ces SCPI misent surtout sur l’immobilier de bureaux (63% des investissements en 2019) et les locaux commerciaux (12%). Des secteurs qui vont largement pâtir de l’arrêt brutal de l’activité économique pendant la période de confinement. A tel point que les pouvoirs publics ont annoncé que les entreprises affectées pourraient suspendre temporairement le paiement des loyers de leurs locaux.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Impôt à la source et coronavirus : que faire en cas de coup dur ?
- Coronavirus : les « jours rouges » suspendus pour les abonnés Tempo d'EDF
- Coronavirus : une prime de 1 000 euros pour les salariés en première ligne ?