La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 999,24
    +28,77 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    14 778,30
    +64,39 (+0,44 %)
     
  • Nikkei 225

    29 839,71
    -660,34 (-2,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1734
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    36 064,25
    -1 518,11 (-4,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 050,33
    -13,52 (-1,27 %)
     
  • S&P 500

    4 364,86
    +7,13 (+0,16 %)
     

Les coronavirus de chauves-souris pourraient infecter plus de 400 000 personnes par an, selon une étude

·1 min de lecture

Selon une nouvelle étude, des virus similaires à celui qui cause le Covid-19 et qui sont transportés par les chauves-souris infectent des centaines de milliers de personnes chaque année. L'étude, menée par des scientifiques de l'organisation américaine à but non lucratif EcoAlliance, estime qu'en moyenne 407 422 personnes sont infectées chaque année par des coronavirus liés au syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS-r-CoV) provenant de chauves-souris.

Ces personnes pourraient même se compter en millions, ont indiqué les auteurs de l'étude dans un document publié mardi 14 septembre, mais tous ces virus ne sont pas susceptibles de provoquer une maladie ou de se propager chez l'homme, ont-ils précisé. Les résultats de l'étude pourraient être utilisés pour cibler les zones à surveiller, ce qui permettrait d'identifier plus rapidement et plus précisément les virus susceptibles de provoquer la prochaine épidémie humaine, ont-ils ajouté.

À lire aussi — Covid-19 : le directeur de l'OMS déclare qu'il n'y aura peut-être jamais de "solution miracle" contre le virus

Peter Daszak, président d'EcoAlliance et auteur principal de l'étude, a déclaré que "si l'on peut arrêter le phénomène au niveau des infections individuelles, on a beaucoup plus de chances d'arrêter la prochaine pandémie", selon Bloomberg.

Environ 478 millions de personnes vivent dans des régions où se trouvent les chauves-souris, principalement dans le sud de la Chine, l'est du Myanmar et le nord du Laos, selon les auteurs de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pourquoi les produits Apple coûtent si cher
L'ONU prévoit un réchauffement climatique 'catastrophique' de +2,7°C
Pourquoi l'Australie a choisi des sous-marins nucléaires américains plutôt que les français
La Corée du Nord tente le lancement de missile depuis un train
Les touristes de SpaceX disposent de sédatifs, au cas où l'un des passagers deviendrait un danger

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles