La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 638,64
    -271,73 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    12 198,74
    -7,11 (-0,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 433,62
    -211,09 (-0,79 %)
     
  • EUR/USD

    1,1933
    -0,0037 (-0,31 %)
     
  • HANG SENG

    26 341,49
    -553,19 (-2,06 %)
     
  • BTC-EUR

    16 258,56
    +45,20 (+0,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    381,13
    +16,53 (+4,53 %)
     
  • S&P 500

    3 621,63
    -16,72 (-0,46 %)
     

Coronavirus: la Belgique envisage un nouveau confinement de la population

Clarisse Martin
·1 min de lecture
Des femmes portent un masque de protection dans une rue de Bruxelles, le 12 août 2020 en Belgique - François WALSCHAERTS © 2019 AFP
Des femmes portent un masque de protection dans une rue de Bruxelles, le 12 août 2020 en Belgique - François WALSCHAERTS © 2019 AFP

Alors que l'Irlande est devenue mercredi le premier pays du Vieux continent à reconfiner toute sa population, la Belgique pourrait-elle prendre cette direction? Si couvre-feu a déjà été décidé de minuit à 5 heures ainsi que la fermeture des bars et restaurants pour un mois, l'hypothèse d'un nouveau confinement de la population n'est désormais plus exclue.

En Belgique, les indicateurs épidémiques sont au rouge. Vendredi dernier, dans le pays qui compte 11,5 millions d'habitants, un total 10.327 morts liées au coronavirus étaient à déplorer, et 191.959 cas recensés.

"Je pense que nous aurons probablement un autre confinement à la fin de la semaine prochaine si la tendance ne s'inverse pas d'ici là", a déclaré mercredi Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral chargé de la lutte contre le Covid-19, sur la chaîne LN24 TV, cité par franceinfo.

Taux élevé de positivité des tests

Mardi déjà, le responsable tirait la sonnette d'alarme auprès du quotidien La Dernière heure (DH).

"Si la courbe des contaminations, et donc des hospitalisations, n’évolue pas favorablement, il faudra sans doute envisager des mesures encore plus restrictives, qui pourraient s’apparenter à un lockdown comme celui imposé en mars et avril", avait-il déclaré auprès du journal, cité par Le Soir.

Selon Le Soir, le taux de positivité des tests atteignait 15,3% le 20 octobre. Mercredi, cet indicateur était de 13,7% en France, selon Santé publique France.

Article original publié sur BFMTV.com