La bourse ferme dans 7 h 38 min
  • CAC 40

    6 870,66
    -54,74 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 026,11
    -38,88 (-0,96 %)
     
  • Dow Jones

    31 861,98
    -384,62 (-1,19 %)
     
  • EUR/USD

    1,0658
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 005,40
    +31,90 (+1,62 %)
     
  • Bitcoin EUR

    26 571,82
    +1 101,00 (+4,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    615,61
    +43,60 (+7,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,50
    -2,24 (-3,36 %)
     
  • DAX

    14 600,35
    -167,85 (-1,14 %)
     
  • FTSE 100

    7 245,51
    -89,89 (-1,23 %)
     
  • Nasdaq

    11 630,51
    -86,79 (-0,74 %)
     
  • S&P 500

    3 916,64
    -43,64 (-1,10 %)
     
  • Nikkei 225

    26 945,67
    -388,12 (-1,42 %)
     
  • HANG SENG

    19 000,71
    -517,88 (-2,65 %)
     
  • GBP/USD

    1,2201
    +0,0026 (+0,22 %)
     

La Corée du Nord tire deux missiles balistiques, selon Séoul

Menaces - L’armée sud-coréenne a détecté deux missiles balistiques de courte portée qui ont volé sur une distance d’environ 620 kilomètres

Lundi a été marqué par le coup d’envoi d’une des plus importantes manœuvres conjointes de la Corée du Sud avec les Etats-Unis depuis cinq ans. Ce mardi, en réponse, la Corée du Nord a tiré deux missiles balistiques de courte portée, a annoncé Séoul. « Notre armée a détecté deux missiles balistiques de courte portée tirés […] entre 7h41 (23h41, heure française) et 7h51 » qui ont volé sur une distance d’environ 620 kilomètres, a déclaré l’état-major interarmées dans un communiqué.

« Nos forces armées ont renforcé leur surveillance et leur vigilance en prévision d’autres lancements, tout en se tenant prêtes à intervenir dans le cadre d’une coopération étroite entre la Corée du Sud et les États-Unis », a-t-il ajouté. Le porte-parole du gouvernement japonais Hirokazu Matsuno a indiqué que les missiles n’avaient pas atterri dans les eaux nippones. Tokyo soupçonne la Corée du Nord de vouloir se livrer à de « nouvelles provocations ».

Le « Freedom Shield »

Dimanche, Pyongyang a lancé deux missiles de croisière depuis un sous-marin, à la veille du début des exercices conjoints entre Séoul et Washington baptisés « Freedom Shield », qui doivent durer au moins dix jours et se focalisent sur « l’évolution de l’environnement de sécurité » due à l’agressi(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Corée du Nord : L’interception de ses missiles sera « une claire déclaration de guerre », prévient Pyongyang
La Corée du Nord accuse les Etats-Unis de nuire « sciemment » aux relations avec leurs manœuvres aériennes
Corée du Nord : En tirant encore deux missiles, Pyongyang menace de faire du Pacifique un « champ de tir »
Corée du Nord : Pyongyang tire un missile balistique, tombé dans la zone économique du Japon selon Tokyo