La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,68 (+1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2146
    +0,0062 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 844,00
    +20,00 (+1,10 %)
     
  • BTC-EUR

    40 493,09
    +142,86 (+0,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,33
    +39,77 (+2,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,51
    +1,69 (+2,65 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,96 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,99 (+2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4102
    +0,0050 (+0,36 %)
     

Coqueluche, polio, tétanos... De nombreux Français ne sont pas à jour de leur vaccination

·1 min de lecture

Moins d'un jeune adulte sur deux est à jour dans ses vaccinations, estime une récente étude. Un danger potentiel pour la santé publique puisque la coqueluche, la poliomyélite ou encore la diphtérie n'ont disparu chez nous que grâce à la couverture vaccinale. Mardi sur Europe 1, le docteur Jimmy Mohamed rappelle l'importance de garder à jour son carnet de vaccination, pour les enfants comme pour les séniors.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lorsqu'on parle de la coqueluche, mais aussi d'autres maladies comme la poliomyélite ou la diphtérie, on pense qu'elles n'existent plus de façon naturelle, oubliant souvent qu'elles ont disparu chez nous grâce à la vaccination. Et pourtant, moins d'un jeune adulte sur deux est à jour de sa vaccination contre cette maladie. Quant aux plus de 45 ans, ils sont moins de 40% à avoir ce vaccin à jour.

Des rappels à effectuer tout au long de la vie

Or, les études sont claires : il faut que 90% de la population soit vaccinée correctement pour ne pas voir réapparaître ces maladies. Et même si de loin la coqueluche n'a pas l'air très grave, il s'agit cependant d'une infection bactérienne potentiellement mortelle chez les nouveaux nés et extrêmement contagieuse. Dans le cas du coronavirus, on estime que chaque malade contamine entre deux et trois personnes. Dans celui de la coqueluche, chaque malade en contamine 15.

>> Retrouvez la chronique de Jimmy Mohamed tous les matins à 8h37 sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

Depuis le 1er janvier 2018, la vaccination est ob...


Lire la suite sur Europe1