Marchés français ouverture 7 h 15 min

Copropriétés : les gardiens et employés d’immeuble appelés à travailler

C’était l’une des principales inquiétudes exprimées par les syndics professionnels, suite aux arbitrages pris en début de semaine par le gouvernement, au sujet des copros. En raison du confinement, les AG allaient en effet pouvoir être reportées et les mandats de syndics prolongés. Mais les prestataires de services en résidence - gardiens, concierges et autres employés de nettoyage - pouvaient-ils poursuivre leurs activités, pendant la crise ? Réponse : oui, à condition de respecter les recommandations sanitaires en vigueur. “Chaque entreprise reste maître de son activité, convenait en début de semaine Jean-Marc Torrollion, le président de la Fnaim, le principal syndicat professionnel immobilier. Mais certaines activités doivent être maintenues, au regard des enjeux d’hygiène et de sécurité. Je vais me rapprocher des fédérations concernées pour savoir comment ces services peuvent être maintenus.” La question se posait surtout pour le nettoyage des parties communes et les services de gestion des déchets ménagers.

Oui au travail, mais pas sans précautions

Chose promise, chose due. Mercredi 18 mars, les organisations patronales représentatives dans la branche des gardiens et employés d’immeubles, ainsi que les fédérations de syndics, se réunissaient pour établir un point d’étape relatif au travail de ces salariés. La profession de gardien n’étant pas éligible au télétravail, “ce sont les règles de distanciation qui s’appliquent aux employés”, rappellent dans un communiqué les représentants du patronat. Et, la charge de l’hygiène de l’immeuble ou celle du service des déchets ménagers étant considérée comme une activité ne pouvant être différée, les employés doivent se rendre sur leur lieu de travail. Mais, pas sans précautions… Les organisations patronales listent quelques consignes et recommandations, tant pour les salariés que pour leur employeur.

>> A lire aussi - Locataires, comment retarder votre déménagement si votre contrat de bail prend fin durant le confinement

“Le

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Boeing : pas de salaire jusqu'à la fin de l'année pour les patrons !
La fondation OL fait un important don pour la recherche
Êtes-vous capable de changer d'orientation professionnelle ?
Refus du télétravail : ces étranges arguments avancés par des employeurs
Française des Jeux (FDJ), les actions revenues à un prix d’achat ? : le conseil Bourse du jour