La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 712,48
    +5,16 (+0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 962,41
    +0,42 (+0,01 %)
     
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,97 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0405
    -0,0008 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    1 754,00
    +8,40 (+0,48 %)
     
  • BTC-EUR

    15 899,07
    -148,65 (-0,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    386,97
    +4,32 (+1,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,28
    -1,66 (-2,13 %)
     
  • DAX

    14 541,38
    +1,82 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 486,67
    +20,07 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,96 (-0,52 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,03
    -100,06 (-0,35 %)
     
  • HANG SENG

    17 573,58
    -87,32 (-0,49 %)
     
  • GBP/USD

    1,2091
    -0,0023 (-0,19 %)
     

COP27 : Quel est ce nouveau fonds sur les « pertes et dommages », et pourquoi tout reste à faire ?

Photo by Fida HUSSAIN / AFP

Climat - Depuis trente ans, les pays du Sud demandaient un fonds dédié sur les pertes et dommages, exhortant ceux du Nord à prendre leurs responsabilités. L’engagement vient d’être pris à la COP27. Reste à se pencher sur sa mise en œuvre, un chantier colossal

Pas un pas de plus sur la sortie des énergies fossiles. Pas de progrès non plus sur les engagements à réduire les émissions de gaz à effet de serre. La COP27 qui s’est achevée samedi à Charm el-Cheikh, en Egypte, aurait pu tourner au fiasco total. Mais il y a tout de même un chapitre qui permet de parler d’un bilan en demi-teinte : celui des « pertes et dommages ».

Dans la décision finale de ce sommet de l’ONU sur le climat, les quelque 200 pays représentés reconnaissent le besoin urgent et immédiat de nouvelles ressources financières sur cet enjeu, notamment en lui dédiant un nouveau fonds spécifique.

A la COP15 de Copenhague, en 2009, les pays du Nord avaient promis de réunir 100 milliards de dollars par an, à compter de 2020, pour aider ceux du Sud sur l’atténuation et l’adaptation au changement climatique. Soit les impératifs de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de se préparer aux conséquences à venir du changement climatique. Une promesse non tenue à ce jour, au passage*.

A ne pas confondre avec atténuation et adaptation

Les « pertes et dommages », c’est autre chose encore. « Cela fait référence aux impacts irréversibles liés au changeme(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Questions d’enfants : « Que se passerait-il si la Terre s’arrêtait de tourner ? »
Images de science : Le méthane fuit (aussi) naturellement du fond des mers
COP27 : Adoption d’un texte final peu ambitieux, l’UE se dit « déçue »
COP27 : « Accord trouvé » sur le fonds dédié à réparer les dégâts climatiques
Des militants écologistes recouvrent de farine une œuvre d’Andy Warhol à Milan