La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 712,48
    +5,16 (+0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 962,41
    +0,42 (+0,01 %)
     
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,93 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0400
    -0,0012 (-0,11 %)
     
  • Gold future

    1 755,00
    +9,40 (+0,54 %)
     
  • BTC-EUR

    15 927,50
    -25,67 (-0,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    386,97
    +4,32 (+1,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,55
    -1,39 (-1,78 %)
     
  • DAX

    14 541,38
    +1,78 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 486,67
    +20,07 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,94 (-0,52 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,03
    -100,07 (-0,35 %)
     
  • HANG SENG

    17 573,58
    -87,32 (-0,49 %)
     
  • GBP/USD

    1,2076
    -0,0038 (-0,31 %)
     

COP27, Coupe du monde au Qatar... Les infos à retenir ce week-end

Vous avez décroché de l’actualité ce week-end? Voici les informations principales que Challenges a sélectionnées pour vous : la COP27 se conclut sur un bilan contrasté, la Coupe du monde de football s'ouvre au Qatar non sans polémiques, le gouvernement simplifie l'aide aux entreprises sur leurs factures d'énergie et Elon Musk fait rouvrir le compte de l'ex-président Donald Trump sur Twitter…

Bilan contrasté de la COP27

Sommet COP27 sur le climat en Égypte. /Photo prise le 19 novembre 2022/REUTERS/Mohamed Abd El Ghany Crédit : Mohamed Abd El Ghany
Sommet COP27 sur le climat en Égypte. /Photo prise le 19 novembre 2022/REUTERS/Mohamed Abd El Ghany Crédit : Mohamed Abd El Ghany

Clap de fin pour la grande conférence sur le climat de l’ONU qui s’est déroulée en Egypte. Après plus de deux semaines de débats et de négociations, - difficiles puisque la conférence a été allongée d’une journée - un accord a finalement été trouvé. Les 196 pays ont marqué une avancée historique sur l’enjeu crucial de la conférence : ils ont décidé de créer un fonds pour les "pertes et dommages", afin d’aider financièrement les pays en développement "particulièrement vulnérables" à faire face à ces dégâts irréversibles causés par le réchauffement climatique. Des dommages qui, pour la seule année 2021, ont coûté plus de 170 milliards de dollars à travers le monde, tous pays confondus. L’enjeu sera ensuite de déterminer qui bénéficie de ce fonds et qui l’abonde. A la COP27, une quarantaine de pays se sont d’ores et déjà engagés à mobiliser plus de 350 millions de dollars (338 millions d’euros), une première, même si cela reste une goutte d’eau par rapport aux besoins.

En revanche, la COP a échoué à s’attaquer aux énergies fossiles, premières responsables du réchauffement climatique. Le texte mentionne seulement que les pays s’engagent à accélérer la réduction de l’utilisation du charbon et la sortie des subventions "inefficaces" aux énergies fossiles, la même promesse que celle prise l’an dernier. Le pétrole et le gaz ne sont pas évoqués, alors que l’atteinte de la neutralité carbone implique de ne plus construire aucune installation fossile. "Si l'accord de la COP27 n'est pas à la hauteur des ambitions que portaient la France et l'Union européenne, il préserve toutefois l'essentiel: il rappelle l'objectif de limiter le réchauffement climatique à 1,5°C et appelle les pays à des efforts supplémentaires dès 2023", est-il noté dans un communiqué de la ministre de la Transition énergétique Agnès Pannier-Runacher.

Retrouvez notre article sur l'accord final conclu à Charm el-Cheikh.

Aide énergie simplifiée pour les entreprises

Boulangerie à Paris le 6 mars 2020 Crédit : AFP/Archives - Christophe ARCHAMBAULT
Boulangerie à Paris le 6 mars 2020 Crédit : AFP/Archives - Christophe ARCHAMBAULT

Avec une envelop[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi