Marchés français ouverture 4 h 44 min
  • Dow Jones

    34 899,34
    -905,06 (-2,53 %)
     
  • Nasdaq

    15 491,66
    -353,54 (-2,23 %)
     
  • Nikkei 225

    28 746,49
    -5,13 (-0,02 %)
     
  • EUR/USD

    1,1285
    -0,0034 (-0,30 %)
     
  • HANG SENG

    23 867,07
    -213,45 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    50 856,38
    +2 355,48 (+4,86 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 431,23
    -24,18 (-1,66 %)
     
  • S&P 500

    4 594,62
    -106,84 (-2,27 %)
     

COP26 : Le partenariat sur les CDN lance un fonds d'action de 33 millions de dollars pour aider les pays en développement à mettre en œuvre leurs CDN

·2 min de lecture

LONDRES, 13 novembre 2021 /PRNewswire/ -- Le Partenariat sur les CDN a lancé aujourd'hui le Fonds d'Action du Partenariat (FAP), avec des engagements initiaux de 33 millions de dollars auxquels les membres pourront accéder afin de répondre rapidement aux besoins d'un pays en développement. En regroupant les fonds et en les rendant facilement disponibles, le FAP permet à un large éventail de membres du Partenariat de répondre rapidement aux besoins des pays, les fonds étant déployés pour amplifier l'impact des membres.

NDC Partnership Logo
NDC Partnership Logo

Ce nouveau financement intervient alors que les membres du Partenariat sur les CDN ont annoncé qu'ils étaient prêts à mobiliser des centaines de millions de dollars pour répondre aux besoins des pays en développement afin d'accélérer la mise en œuvre de leurs CDN pour lutter contre le changement climatique grâce au développement durable.

Le Partenariat rassemble 197 membres ; le Partenariat sur les NDC mobilise 98 pays en développement, 18 pays développés et 81 institutions. Les membres œuvrent ensemble à la création et à la mise en œuvre d'ambitieuses Contributions Déterminées au Niveau National (CDN) pour atteindre l'Accord de Paris et les Objectifs de Développement Durable.

Commentant le lancement du Fonds d'action du partenariat, Pearnel Charles Jr, ministre jamaïcain du logement, de la rénovation urbaine, de l'environnement et du changement climatique - coprésident du partenariat CND :

« Maintenant que les ambitions des pays en développement en matière de CDN ont été revues à la hausse, nous devons mobiliser les financements et les ressources à la vitesse et à l'échelle nécessaires pour passer des paroles aux actes par la concrétisation. En adhérant au Partenariat CDN, nous avons déjà contribué à mobiliser plus d'un milliard de dollars pour aider les pays en développement à développer et à mettre en œuvre leurs CDN. Mais il reste naturellement des lacunes dans le soutien qui peut être fourni, et nous devons nous assurer qu'aucun pays n'est laissé pour compte. Le Fonds d'action pour le partenariat veille à ce que rien ne soit négligé et que les pays puissent accéder au soutien technique dont ils ont besoin. J'invite tous nos membres à être ambitieux dans leurs actions et à aligner leurs programmes sur les besoins des pays. »

Annonce complète disponible ici.

À propos du partenariat CDN

Le Partenariat CDN réunit 196 Membres, 115 pays - 97 en développement et 18 pays développés - et 81 pays membres institutionnels, pour créer et réaliser des CDN ambitieux qui contribuent à la réalisation de l'Accord de Paris et des Objectifs de développement durable (ODD). Les gouvernements déterminent leurs priorités de mise en œuvre de la CDN et le type de soutien nécessaire pour les traduire en politiques et en programmes réalisables. En fonction de ces demandes, les membres offrent un ensemble personnalisé d'expertise, d'assistance technique et de financement.

Cette réponse collaborative offre aux pays en développement un accès efficace à un large éventail de ressources pour s'adapter et atténuer les changements climatiques et favoriser un développement plus équitable et durable. Le Partenariat CDN est construit sur la base de l'action collective : en agissant ensemble, nous accomplissons plus.

Logo - https://mma.prnewswire.com/media/1687000/NDC_Partnership_Logo.jpg

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles