Marchés français ouverture 8 h 32 min
  • Dow Jones

    35 227,03
    +646,95 (+1,87 %)
     
  • Nasdaq

    15 225,15
    +139,68 (+0,93 %)
     
  • Nikkei 225

    27 927,37
    -102,20 (-0,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,1288
    -0,0029 (-0,26 %)
     
  • HANG SENG

    23 349,38
    -417,31 (-1,76 %)
     
  • BTC-EUR

    44 597,76
    +709,61 (+1,62 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 286,62
    +26,46 (+2,10 %)
     
  • S&P 500

    4 591,67
    +53,24 (+1,17 %)
     

COP26 : Macron appelle les gros émetteurs à rehausser leurs ambitions

·2 min de lecture

Emmanuel Macron a appelé les plus gros émetteurs de gaz à effet de serre à "rehausser leurs ambitions", dans le cadre de la COP26. Joe Biden a, lui, formulé ses excuses pour la sortie américaine de l'Accord de Paris décidé par Donald Trump.

Emmanuel Macron a appelé lundi 1er novembre les plus gros émetteurs de gaz à effet de serre à "rehausser leurs ambitions" pour limiter la hausse de la température de la planète, lors de son discours inaugural à la Conférence des Nations unies sur le climat (COP26), à Glasgow.

Le chef de l'Etat français a plaidé pour des stratégies nationales qui "crédibilisent" l'objectif d'une hausse de la température limitée à 1,5° Celsius par rapport à la période pré-industrielle, sur lequel les pays du G20 se sont engagés ce week-end à Rome sans vraiment s'en donner les moyens.

La COP26, qui s'est ouverte ce lundi pour deux semaines, ne pourra être un succès que si "les plus gros émetteurs de gaz à effet de serre rehaussent leurs ambitions", a souligné Emmanuel Macron en appelant tous les pays à "l'ambition, la solidarité et la confiance".

Un succès "à portée de main"

Les pays riches doivent prendre leurs responsabilités pour financer la transition énergétique dans les pays en voie de développement à hauteur de 100 milliards de dollars par an jusqu'en 2025, comme ils s'y sont engagés, a-t-il ajouté en assurant que la France et l'Union européenne paient déjà leur "juste part".

"Le succès est à portée de main si nous nous mobilisons, décidons et agissons" ensemble, a insisté le président français.

Les excuses de Biden

Plaidant pour une meilleure coordination des agendas de lutte contre le changement climatique et en faveur de la protection de la biodiversité et des océans, Emmanuel Macron a souligné l'incompatibilité de ces combats avec des accords commerciaux qui ne les prennent pas en compte.

Quelques minutes plus tard, le président américain Joe Biden s'est excusé auprès des dirigeants du monde pour le retrait des États-Unis de l'accord de Paris par son prédécesseur Donald Trump. "J'imagine que je ne devrais pas m'excuser, mais je m'excuse pour le fait que les États-Unis soient sortis de l'accord de Paris et nous mettent en retard", a-t-il déclaré.

(Avec Reuters)

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles