La bourse ferme dans 4 h 33 min
  • CAC 40

    7 043,96
    -21,43 (-0,30 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 253,08
    -23,12 (-0,54 %)
     
  • Dow Jones

    35 719,43
    +492,40 (+1,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,1280
    +0,0008 (+0,07 %)
     
  • Gold future

    1 784,70
    0,00 (0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    43 626,97
    -2 262,19 (-4,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 279,28
    -42,00 (-3,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,91
    -0,14 (-0,19 %)
     
  • DAX

    15 729,90
    -84,04 (-0,53 %)
     
  • FTSE 100

    7 347,82
    +7,92 (+0,11 %)
     
  • Nasdaq

    15 686,92
    +461,76 (+3,03 %)
     
  • S&P 500

    4 686,75
    +95,08 (+2,07 %)
     
  • Nikkei 225

    28 860,62
    +405,02 (+1,42 %)
     
  • HANG SENG

    23 996,87
    +13,21 (+0,06 %)
     
  • GBP/USD

    1,3217
    -0,0025 (-0,19 %)
     

COP26: les Hauts conseils sur le climat dans le monde s'organisent

·2 min de lecture

VU DE GLASGOW- Lord Deben a annoncé à la COP26 la création d'un réseau réseau international de 21 conseils indépendants sur le climat à travers le monde, dont le Haut Conseil pour le climat français. Ces très jeunes institutions ont toutes un rôle clé: évaluer les engagements de leurs gouvernements respectifs sur l’action climatique.

Au rez-de-chaussée de l’imposant pavillon de la présidence britannique de la COP26, un lord anglais, baskets blanches et costume tweed impeccable, prend la parole devant un parterre sagement réparti. John Selwyn Gummer, Baron Deben, ou Lord Deben, 82 ans, préside le United Kingdom Climate Committee. Créée en 2008, cette institution est le tout premier organisme indépendant de conseil à un gouvernement sur le climat au monde, capable de manier à la fois preuves scientifiques, évaluation des politiques publiques et recommandations indépendantes au gouvernement. "Nous sommes critiqués des deux côtés, par les activistes comme par le gouvernement, plaisante le lord avec un humour très british. La preuve que nous faisons du bon travail, isn’it?"

Humour mis à part, si Lord Deben est présent à Glasgow à la COP26, c’est pour annoncer la création du réseau international de 21 conseils indépendants sur le climat à travers le monde. Haut Conseil pour le climat français, Institute for climate choices canadien, Chile scientific advisory committee on climate change au Chili, South african presidential climate commission en Afrique du Sud… ces très jeunes institutions – elles ont pour la plupart moins de trois ans-, ont toutes un rôle clé: évaluer les engagements de leurs gouvernements respectifs sur l’action climatique.

Coordonner l'action pour plus d'efficacité

Si elles ont décidé de s’organiser en réseau pendant la pandémie, c’est pour aller plus vite: "le défi, rappelle Lord Deben, c’est de tenir les engagements de l’Accord de Paris en une décennie. Plus nous coordonnerons nos actions, plus nous serons efficaces." Certes ce n’est pas encore le avec ses centaines de milliers de scientifiques à travers le monde, mais ce réseau va démultiplier leur expertise. "Notre existence complète le Giec à un autre échelon, celui des pays, confirme Corinne Le Quéré, présidente du Haut Conseil pour le climat français, qui va coordonner avec ses homologues canadiens et guatémaltèque le réseau[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles