Marchés français ouverture 8 h 8 min
  • Dow Jones

    35 258,61
    -36,15 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 021,81
    +124,47 (+0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    29 025,46
    +474,56 (+1,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,1614
    +0,0013 (+0,12 %)
     
  • HANG SENG

    25 409,75
    +78,75 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    53 312,29
    +306,59 (+0,58 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 430,53
    -21,11 (-1,45 %)
     
  • S&P 500

    4 486,46
    +15,09 (+0,34 %)
     

COP26: les entreprises cotées provoqueront une hausse de 3°C de la température mondiale

·6 min de lecture
  • Alors que les émissions directes continuent d'augmenter, l'indicateur trimestriel MSCI Net-Zero Tracker dévoile que les entreprises cotées en bourse épuiseront leur budget d'émissions 1,5°C dans les cinq ans suivant la tenue de la COP26

  • MSCI publie les dix entreprises cotées avec la plus grande empreinte d'émissions de scope 1, 2 et 3

NEW YORK, October 12, 2021--(BUSINESS WIRE)--Les objectifs climatiques de l'Accord de Paris sont de plus en plus inatteignables étant donné que les entreprises cotées du monde entier provoqueront une hausse de 3°C des températures mondiales, selon le dernier indicateur MSCI Net-Zero Tracker.

Avec moins de 10% des entreprises cotées alignées sur le seuil de 1,5°C de hausse de la température, le budget carbone mondial pour limiter le réchauffement mondial à 1,5°C sera épuisé d'ici novembre 2026, une échéance rapprochée de cinq mois en tout juste 90 jours depuis le lancement de l'indicateur Net-Zero Tracker en juillet.

Henry Fernandez, président du conseil et chef de la direction, MSCI, déclare: "Les conclusions de l'indicateur MSCI Net-Zero Tracker devraient considérablement aiguiser le sentiment d'urgence mondiale à l'égard des émissions de gaz à effet de serre. Tout comme les intempéries extrêmes de 2021 nous l'ont rappelé, le changement climatique n'est pas un hypothétique problème des 30 à 40 prochaines années. Il s'agit d'une véritable menace pour notre mode de vie actuel. Notre façon d'agir durant les cinq prochaines années, et en particulier lors de la COP26 à Glasgow, pourrait permettre d'éviter les pires impacts climatiques. Nous encourageons des mesures fermes plutôt que de belles paroles à la COP26 afin d'éviter à la planète une crise imminente et d'ouvrir la voie à un avenir durable."

Les émissions devraient augmenter de 6,7% en 2021

L'accélération rapide du calendrier découle de l'importante hausse des émissions de gaz à effet de serre par les entreprises cotées et la reprise de l'activité économique mondiale.

L'indicateur Net-Zero Tracker, une jauge trimestrielle de l'évolution du changement climatique couvrant 9 300 entreprises cotées et s'appuyant sur l'indice ACWI IMI (MSCI All Country World Investable Market Index), indique que les émissions des entreprises devraient grimper de 6,7% cette année.

Aucun secteur ni aucune région n'est à l'abri

L'indicateur Net-Zero Tracker signale également que moins de la moitié des entreprises en bourse sont alignées sur une hausse de 2°C de la température. Aucun secteur ni aucune région n'est aligné sur l'objectif de 2°C. Même les industries à faibles émissions comme les soins de santé, les technologies de l'information et les services financiers présentent des situations aberrantes engloutissant une part disproportionnée du budget restant de leur secteur.

D'un point de vue régional, bien que les entreprises dans les économies développées devraient devenir plus efficientes en carbone durant ce siècle, chaque région continue d'émettre de manière excessive. Ce problème est le plus extrême dans les marchés émergents de l'EMEA, où la hausse des températures provoquée par les entreprises cotées est de 4,8°C, suivi par les marchés émergents des Amériques et d'Asie, qui devraient monter de 3,8°C et 3,4°C, respectivement. Les entreprises doivent donc diminuer en moyenne de 10% leurs émissions absolues de carbone par an. Toutefois, entre 2016 et 2020, moins d'un quart des entreprises cotées du monde entier y sont parvenues.

Disparités majeures en termes de divulgation des émissions — les retardataires pointés du doigt

À l'heure où les investisseurs et les décideurs politiques souhaitent de nouveaux niveaux de transparence sur les émissions, la dernière mouture du Net-Zero Tracker révèle que:

  • Saudi Arabian Oil Company, Gazprom PAO et Coal India Limited sont les trois entreprises cotées ayant la plus grande empreinte carbone

  • Shaanxi Coal Industry Company Ltd est le plus grand émetteur à ne pas divulguer ses émissions de gaz à effet de serre

  • GlaxoSmithKline plc, H&M Hennes & Mauritz et Électricité de France S.A. figurent parmi les dix entreprises ayant publié les objectifs les plus complets en matière de réduction des émissions

  • Gazprom PAO, A.P. Møller – Mærsk A/S et Toyota Industries Corporation ont déclaré des scopes supplémentaires au trimestre précédent et divulguent à présent toutes les émissions d'entreprise sur la plupart des catégories pertinentes (à savoir les scopes 1, 2 et 3)

Remy Briand, responsable mondial ESG et climat, MSCI, ajoute: "Bien qu'il est encourageant que certaines des plus grandes entreprises cotées en bourse du monde prennent d'importantes mesures en termes de divulgation de leurs émissions et de décarbonisation, l'indicateur Net-Zero Tracker montre que de profondes disparités perdurent, avec de nombreuses entreprises ne communiquant pas ces informations cruciales. Le reporting climatique est fondamental pour aider les investisseurs à évaluer l'intensité carbone d'une entreprise, à modéliser les risques financiers liés au climat et l'impact sur la performance des portefeuilles, et à allouer du capital en fonction. Sans informations précises, les chances que les entreprises et les investisseurs parviennent au zéro net ne sont qu'une lointaine réalité. Nous invitons les décideurs politiques et les régulateurs financiers de la COP26 à présenter des informations climatiques conformes aux normes internationales."

À propos de MSCI Inc.

MSCI est un fournisseur de premier plan d’outils et de services d'aide à la prise de décisions critiques destinés à la communauté mondiale des investisseurs. Forts d’une expérience de plus de 50 ans dans le domaine de la recherche, des données et de la technologie, nous donnons la possibilité à nos clients de prendre de meilleures décisions d’investissement en leur permettant de comprendre et d'analyser les facteurs clés liés au risque et au rendement et de constituer des portefeuilles plus performants en toute confiance. Nous créons des solutions de pointe, basées sur la recherche, que nos clients utilisent pour acquérir une connaissance plus approfondie du processus d’investissement et améliorer la transparence tout au long de celui-ci.

Notes aux rédacteurs
*Une gigatonne équivaut à un milliard de tonnes

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives au sens de la loi américaine Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Ces déclarations font référence à des événements ou des résultats futurs et comportent des risques pouvant entraîner une divergence substantielle par rapport aux résultats ou performances réels. Par conséquent, il est conseillé de ne pas se fier indûment à celles-ci. Les risques pouvant influencer les résultats ou performances sont détaillés dans le rapport annuel de MSCI sur le formulaire 10-K pour l'exercice budgétaire clos au 31 décembre dernier et déposé auprès de la SEC. MSCI ne s'engage pas à actualiser ces déclarations prospectives. Aucune information figurant dans le présent communiqué ne constitue un conseil de placement ou ne doit être considéré comme tel. MSCI n'accorde aucun droit ni autorisation d'utiliser ses produits ou services sans licence appropriée. MSCI NE DONNE AUCUNE GARANTIE EXPLICITE NI IMPLICITE DE QUALITÉ MARCHANDE, D'ADÉQUATION À UN USAGE PARTICULIER NI EU ÉGARD AUX INFORMATIONS CONTENUES DANS LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ ET DÉCLINE TOUTE RESPONSABILITÉ DANS LA MESURE MAXIMALE PERMISE PAR LA LOI.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20211012005857/fr/

Contacts

Relations avec les médias
PR@msci.com
Sam Wang +1 212 804 5244
Melanie Blanco +1 212 981 1049
Laura Hudson +44 (0) 207 336 9653

MSCI, services client internationaux
Service client EMEA + 44 20 7618.2222
Service client Amériques +1 888 588 4567 (numéro gratuit)
Service client Asie-Pacifique + 852 2844 9333

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles