La bourse ferme dans 2 h 49 min

Cookies et publicité ciblée : la Cnil veut plus de transparence pour les internautes

latribune.fr

Vous avez consulté votre site favori de sneakers, et vous vous retrouvez matraqué de publicités pour votre modèle préféré ? Ne cherchez pas plus loin : des cookies ont attentivement scruté vos activités en ligne. Ces mini-fichiers invisibles se déposent sur le terminal des internautes lors de la consultation de sites Internet. Ils permettent de collecter des informations sur les comportements de navigation pour proposer des publicités ciblées, par exemple.

Souvent perçus comme intrusifs, les cookies font l'objet d'une attention particulière de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil). Le gendarme des données personnelles a publié, mardi, un projet de recommandation sur l'usage des "cookies et autres traceurs". Le but : préciser les règles applicables en la matière pour accompagner les acteurs dans leur mise en conformité suite à l'entrée en vigueur du RGPD européen (Règlement général sur la protection des données) en mai 2018.

Les cookies "peuvent par exemple servir à mesurer l'audience du site, à adresser de la publicité, ou à interagir avec des réseaux sociaux. Lorsqu'ils ne sont pas strictement nécessaires au fonctionnement du site visité, ces cookies ne peuvent être déposés qu'avec le consentement de l'utilisateur", explique la Cnil.

Simplifier le refus aux cookies

Pour recueillir le consentement, les sites recourent à des petites fenêtres qui s'ouvrent lorsqu'un internaute consulte une page pour la première fois. Et bien souvent, il est mis en avant la possibilité d'accepter par défaut alors qu'il faut se heurter à des explications à rallonge pour s'opposer aux cookies. C'est notamment sur ce point que la Cnil s'attarde dans ses recommandations. Les professionnels doivent offrir à l'utilisateur "tant la possibilité d'accepter que celle de ne pas accepter", comme exigé par le RGPD, rappelle la Commission. Elle incite notamment à

(...) Lire la suite sur La Tribune.fr


Cookies : que vont changer les nouvelles directives de la Cnil pour les entreprises ?
RGPD : « La Cnil sera plus ferme envers les entreprises » annonce sa présidente Marie-Laure Denis
Faut-il un RGPD américain sur le modèle européen ?
Le RGPD, une vraie révolution... lente au démarrage