La bourse ferme dans 1 h 14 min

La contrefaçon fait perdre 6,7 milliards d'euros à l'économie française par an

La contrefaçon fait perdre 6,7 milliards d'euros à l'économie française par an

"Les meilleurs plans n'en sont pas forcément !", avertit l'Unifab (association française de lutte anti-contrefaçon), qui a lancé lundi une campagne de sensibilisation en partenariat avec la Douane française, l'INPI (Institut national de la propriété intellectuelle), le Comité National Anti-Contrefaçon et la gendarmerie...

Il s'agit d'une opération "sur les plages et les marchés des villes de Cannes, Nice, Antibes, Juan les Pins, Saint-Tropez, Ramatuelle, Cassis, Bandol, Marseille, Aix-en-Provence, Saint-Jean de Luz et Biarritz", pour informer les consommateurs des risques encourus en achetant de faux parfums, sacs, smartphones et même produits alimentaires...

"Les faux produits portent atteinte à votre sécurité, à votre santé, ainsi qu'à l'économie de notre pays. En plus d'être illégaux, ces articles sont dangereux et à l'origine de nombreux accidents domestiques car les matériaux utilisés pour la fabrication sont de piètre qualité", dénonce l'Unifab.

35.000 emplois perdus

Selon l'association, qui s'appuie sur différents rapports, la vente de produits contrefaits ferait perdre 6,7 milliards d'euros à l'économie française tous les ans, mais aussi 35.000 emplois. En France, 37% des consommateurs auraient déjà acheté de la contrefaçon sur internet, sans le savoir.

"La contrefaçon est LE marché le plus prisé par les criminels qui n'hésitent pas à s'en servir pour financer d'autres activités illégales telles que la prostitution, l'achat d'armes, de drogue et le terrorisme", ajoute l'Unifab....