Marchés français ouverture 3 h 50 min
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,42 (-0,48 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,93 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,75 (+0,58 %)
     
  • EUR/USD

    1,1716
    -0,0015 (-0,13 %)
     
  • HANG SENG

    24 023,26
    -897,50 (-3,60 %)
     
  • BTC-EUR

    38 879,96
    -2 370,52 (-5,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 137,28
    -88,25 (-7,20 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     

Étude : contre la somnolence, la caféine est moins efficace que le café

·2 min de lecture

Une étude médicale démontre pour la première fois qu’à teneur en caféine égale, le double expresso est plus efficace contre la somnolence qu’une boisson caféinée. Raison de plus de préférer l’amertume du café serré à la saveur sucrée du soda.

Sans pouvoir encore bien expliquer pourquoi, deux médecins constatent et démontrent que le café est plus efficace que toute autre boisson caféinée pour prévenir la survenue de phases de micro-sommeil et de somnolence. Une révélation importante en cette période de transhumances estivales puisque, si l’on en croit la Sécurité routière, “la somnolence au volant est la première cause de mortalité sur autoroute”.

“Notre étude est la première à montrer que le café présente un effet synergique positif sur la somnolence au volant, plus intéressant que celui apporté par une autre boisson caféinée”, affirment le Docteur Frédéric Saldmann, cardiologue et nutritionniste, et le Professeur Fabrice Bonnet, médecin endocrinologue, coauteurs d’une étude clinique menée sur simulateur de conduite.

La somnolence est la première cause de mortalité sur autoroute

Il s’agit du troisième volet de l’étude “influence de l’alimentation sur la vigilance du conducteur” menée par l’association Assurance Prévention. Chacun de ses enseignements confirme de manière scientifique ce que l’automobiliste sait d’instinct, mais refuse parfois d’admettre. Ainsi en 2019, quand le premier volet de cette étude démontrait qu’un repas léger favorise la vigilance — ce dont chacun peut faire l’expérience. Ou quand, l’année suivante, le volet second établissait la composition du menu idéal pour l’automobiliste : d’expérience, chacun savait que le bifteck frites pèserait davantage sur la digestion que le filet de merlan au riz blanc.

Lire aussi

A cette occasion, le Docteur Frédéric Saldmann et le Professeur Fabrice Bonnet suggéraient que la consommation d’aliments trop gras et trop sucrés — à l’origine du fameux “coup de barre” — serait à l’origine de davantage d’accidents de la route que les stupéfiants, les médicaments ou même que l’alcool. C’est dire l’importance de bien s’alimenter avant et durant un trajet en automobile.

6 Français sur 10 boivent du café pour lutter contre la fatigue au volant

Pour le troi[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Pourquoi il ne faut jamais mettre les pieds sur la planche de bordRoute des vacances : ces aliments à éviter pour ne pas piquer du nezLe sandwich causerait plus d'accidents de la route que l'alcool et le téléphoneLes motards bientôt sanctionnés à la volée par les radars antibruitMarre des radars ? La Cour des Comptes, elle aussi, rejette le tout-répressif

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles