Marchés français ouverture 3 h 1 min
  • Dow Jones

    33 980,32
    -171,69 (-0,50 %)
     
  • Nasdaq

    12 938,12
    -164,43 (-1,25 %)
     
  • Nikkei 225

    28 966,95
    -255,82 (-0,88 %)
     
  • EUR/USD

    1,0173
    -0,0007 (-0,07 %)
     
  • HANG SENG

    19 804,80
    -117,65 (-0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    23 054,40
    -743,06 (-3,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    557,69
    -15,13 (-2,64 %)
     
  • S&P 500

    4 274,04
    -31,16 (-0,72 %)
     

Contre la canicule, il est urgent de concevoir nos villes différemment

TRIBUNE- Face à la multiplication des épisodes de canicule, nous devons inventer la "ville frugale", adaptée aux défis climatiques et moins ségréguée, plaide Amandine Lepoutre, présidente du think tank Thinkers & Doers.

"La forme d’une ville change plus vite, hélas, que le cœur d’un mortel!" Ce vers de Baudelaire a inspiré la belle méditation de Julien Gracq sur Nantes. C’est dans cette ville où l’écrivain passa son adolescence qu’il a fait qui restait à battre depuis 1949! Désormais, c’est la chaleur d’une ville qui change plus vite, hélas, que le cœur d’un mortel… Peut-on encore parler de "canicule", avec ce que le mot contient d’anecdotique et de ponctuel? De moins en moins, puisque les "normales saisonnières" sont rehaussées et que le réchauffement climatique crée de nouveaux standards sanitaires, agricoles, urbains, architecturaux…

Il faut garder en tête que les moyennes sont trompeuses: un monde plus chaud, c’est un monde plus instable climatiquement, avec des événements plus extrêmes et plus fréquents. C’est aussi un monde où la température de l’air sera de plus en plus souvent supérieure à la température de fonctionnement des grands mammifères comme les humains. C’est enfin un monde où la condition urbaine, désormais majoritaire sur notre planète, devient un repoussoir après avoir été un eldorado. Les grandes villes récoltent ce qu’elles ont semé, étant de très loin les plus grandes émettrices de gaz à effet de serre. Défendre la température de l’air et sa qualité, car les deux sont étroitement liées, revient à inventer un nouveau commun urbain qui inverse la tendance.

"Ville frugale"

Nous voilà donc contraints et forcés non plus d’imaginer, mais de faire la ville de demain, qui dans les faits sera plutôt la ville d’après-demain, tant l’urbanisme est chose lente. Le renouvellement d’un parc d’habitation ou d’un réseau de transport prend des décennies, quand ce n’est pas un siècle entier. Cette ville du futur pourrait être la smart city bourrée de caméras, de capteurs et de data centers, la ville résiliente post-pétrole du mouvement des villes en transition, la ville verte en symbiose avec la nature, la ville du quart d’heure à l’image d’un regroupement de villages, ou un m[...]

Lire la suite sur challenges.fr

VIDÉO - Les conséquences du réchauffement climatique sur la santé

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles