La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 733,69
    +47,52 (+0,71 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 188,81
    +33,08 (+0,80 %)
     
  • Dow Jones

    35 677,02
    +73,94 (+0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1646
    +0,0015 (+0,13 %)
     
  • Gold future

    1 793,10
    +11,20 (+0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    52 002,48
    -789,02 (-1,49 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,34
    -49,69 (-3,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,98
    +1,48 (+1,79 %)
     
  • DAX

    15 542,98
    +70,42 (+0,46 %)
     
  • FTSE 100

    7 204,55
    +14,25 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    15 090,20
    -125,50 (-0,82 %)
     
  • S&P 500

    4 544,90
    -4,88 (-0,11 %)
     
  • Nikkei 225

    28 804,85
    +96,27 (+0,34 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,40 (+0,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3760
    -0,0036 (-0,26 %)
     

Contrat du siècle annulé par l'Australie : une "décision regrettable" pour la France

·1 min de lecture

La France voit un contrat de 50 milliards de dollars australiens (31 milliards d'euros) lui passer sous le nez. Dans un communiqué, l'industriel de défense français, Naval Group, a annoncé la rupture du contrat conclu en 2016 par l'Australie : "Le Commonwealth d'Australie n'a pas souhaité engager la phase suivante du programme, ce qui est une grande déception pour Naval Group qui proposait à l'Australie un sous-marin conventionnel de supériorité régionale avec des performances exceptionnelles." "Naval Group offrait également à l'Australie la souveraineté dans ce domaine en prenant des engagements jamais pris par aucun industriel en matière de transfert de technologie, de contenu et d'emploi locaux", plaide l'industriel.

Dans la foulée, le gouvernement français a fait état d'une "décision regrettable". "C’est une décision contraire à la lettre et à l’esprit de la coopération qui prévalait entre la France et l’Australie", a dénoncé le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué. "Le choix américain qui conduit à écarter un allié et un partenaire européen comme la France d’un partenariat structurant avec l’Australie, au moment où nous faisons face à des défis sans précédent dans la région Indopacifique (...) marque une absence de cohérence que la France ne peut que constater et regretter", a-t-il ajouté.

>> A lire aussi - Annulation du contrat du siècle pour la France ? Un partenariat historique va voir le jour dans la zone indo-pacifique

De son côté, l'Australie, le Premier (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Vivendi annonce une OPA pour croquer Lagardère
Le patron de Stellantis (PSA - Fiat) Carlos Tavares “a fait un travail remarquable” : le conseil Bourse du jour
Crypto : “la tendance reste haussière sur le Bitcoin (BTC) au-dessus de 40.000-44.000 dollars !”
Impôts : face à un partenariat entre Bercy et Google, la CGT monte au créneau
Le rachat de Conforama par Mobilux (But) dans le collimateur de l’Autorité de la concurrence

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles