Marchés français ouverture 2 h 15 min
  • Dow Jones

    35 061,55
    +238,15 (+0,68 %)
     
  • Nasdaq

    14 836,99
    +152,39 (+1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    27 859,93
    +311,93 (+1,13 %)
     
  • EUR/USD

    1,1786
    +0,0015 (+0,13 %)
     
  • HANG SENG

    26 527,06
    -794,92 (-2,91 %)
     
  • BTC-EUR

    32 585,12
    +3 144,96 (+10,68 %)
     
  • CMC Crypto 200

    920,46
    +126,72 (+15,97 %)
     
  • S&P 500

    4 411,79
    +44,31 (+1,01 %)
     

Un contrat de prévoyance assure maintenant contre les violences conjugales

·1 min de lecture

C’est un grand pas concernant les violences conjugales. Votre assureur pourra désormais vous garantir une protection dans ce domaine. Inédit en France, c’est le groupement d’assurés AGIPI qui a décidé de créer une garantie violences conjugales dans le cadre de son contrat prévoyance CAP. Cette décision fait suite à un chiffre de plus en plus grandissant des signalements pour violence au sein d'un foyer. En effet, d’après le communiqué de presse de l’AGIPI, 60% des alertes pour violences conjugales ont augmenté pendant les confinements. En 2020, 156 000 personnes en ont été victimes, dont un peu plus de 137 000 femmes, soit 9,6% de plus qu’en 2019.

De quoi faire réagir Muriel Reus, présidente de l’association "Femmes avec"… et administratrice de l’association d’assurés AGIPI. D’après Le Parisien, 187 000 personnes ont déjà souscrit à ce contrat protégeant des "aléas de la vie". La garantie pourrait par exemple assurer des revenus complémentaires si la victime de violences conjugales se trouve en incapacité de travail. Outre cette mesure, un soutien psychologique et une protection juridique pourraient être apportés à la victime. Enfin, un numéro de téléphone dédié a été ouvert 24h/24 et sept jours sur sept. Pour cela, il suffit de composer le 01.55.92.24.58. Au total, le contrat de prévoyance coûte en moyenne 150 euros par mois pour l’assuré, et sera automatisé dès janvier 2022 pour les nouveaux assurés.

Une grande fierté donc pour l’association "Femmes avec" qui a déjà organisé (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Taxi volant : l'aéronef électrique de Volocopter décroche une autorisation en Europe
Travail forcé au Xinjiang (Chine) : les Etats-Unis sanctionnent des entreprises !
Moodwork permet aux salariés de reprendre la main sur leur bien-être au travail
Comment les cryptomonnaies ont révolutionné le marché de l'art au Nigéria
Etats-Unis : plusieurs projets de lois pour réguler les Gafa approuvés par une commission parlementaire

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles