La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 682,86
    +660,82 (+1,94 %)
     
  • Nasdaq

    15 363,65
    +109,60 (+0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    27 753,37
    -182,25 (-0,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,1306
    -0,0017 (-0,15 %)
     
  • HANG SENG

    23 788,93
    +130,01 (+0,55 %)
     
  • BTC-EUR

    49 987,90
    -1 353,32 (-2,64 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 434,29
    -4,59 (-0,32 %)
     
  • S&P 500

    4 583,38
    +70,34 (+1,56 %)
     

Contrat d'engagement de 500 euros pour les jeunes: mode d’emploi

·2 min de lecture

Vers un RSA pour les jeunes? Si Emmanuel Macron promettait un “revenu d’engagement” pour l’ensemble des jeunes sans emploi le 12 juillet dernier, les critères du nouveau dispositif se dessinent et limitent l’accès à l’allocation. Challenges décrypte.

veut mettre l'accélérateur sur le retour à l’emploi des jeunes sans ressources. Ce mardi 2 novembre, le chef de l’Etat a précisé dans un post sur les conditions d’accès au “contrat d'engagement jeune”. L’objectif? Remplacer la garantie jeunes gérée aujourd’hui par les missions locales. Qui peut en bénéficier? A combien s’élève l’allocation envisagée? Challenges décrypte le “contrat engagement jeune”.

Que prévoit le contrat d'engagement jeune?

L'objectif du dispositif: améliorer des jeunes les plus en difficulté. Après des semaines de réflexions autour de la solution à apporter aux jeunes en situation précaire, l’exécutif a tranché pour le “contrat d'engagement jeune”. S’il ne s’agit pas réellement d’ pour les jeunes, ce nouveau dispositif propose aux jeunes sans emploi, ni formation, une allocation et un accompagnement professionnel individualisé.

Qui pourra toucher cette aide?

Tous les jeunes ne sont pas concernés. Le “contrat engagement jeune” cible les personnes âgées entre 16 et 26 ans. Il pourrait toucher au moins 400.000 jeunes, selon les annonces du Premier ministre lors de la visite à la Mission locale pour l'emploi des jeunes de la ville à Vitry-sur-Seine ce mardi 2 novembre. Soit une ambition plus basse que le million de personnes initialement prévu.

Afin d’en bénéficier, les moins de 26 ans doivent se trouver depuis plusieurs mois sans emploi, ni formation. Mais impossible toutefois de percevoir cette allocation sans contrepartie. Les personnes concernées devront jouir de quinze à vingt heures d’accompagnement par semaine. L’allocation pourrait être suspendue voire supprimée sans cette condition. L’objectif? Les accompagner dans la découverte d’un métier, d’une formation ou encore d’. S’il devait prendre la forme d’un “revenu”, le terme “contrat” met en avant l’accomplissement de ce devoir pour le versement de l’aide.

Quel est le montant de l’allocation?

Elle pourrait s’élever jusqu’à 500 euros par mois. Cependant, l’allocation versée dépendra de l[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles