La bourse ferme dans 12 min

Le contrat de capitalisation, une arme redoutable pour donner de votre vivant

C’est un produit d’épargne qui a toute sa place dans le patrimoine des Français, mais qui reste méconnu du grand public. Le contrat de capitalisation est pourtant une déclinaison de l’assurance vie, un des placements préférés des Français. Ces deux produits d’épargne sont, en effet, distribués par les mêmes assureurs, ils sont soumis aux mêmes règles fiscales et ils proposent la même offre financière (fonds en euros + unités de compte). De même, ils permettent tous les deux de récupérer le capital placé à tout moment.

La seule différence - et c’est là que le sujet s’inscrit dans le débat actuel sur les successions - se trouve dans les possibilités en termes de transmission du patrimoine. “L’assurance vie sert à gérer la transmission du patrimoine au décès de l’assuré, tandis que le contrat de capitalisation permet de gérer la transmission de son vivant, résume Yannick Hamon, PDG de MeilleurPlacement (ex MonFinancier). Le contrat de capitalisation vient en complément de l’assurance vie.”

>> A lire aussi - Fiscalité des donations : Bercy pousse pour un allègement

Les mêmes abattements que pour la donation classique

Le contrat de capitalisation ne présente donc aucun avantage successoral, contrairement à l’assurance vie. Mais il peut faire l’objet d’une donation du vivant. De quoi répondre à la problématique actuelle, liée à la transmission tardive du patrimoine : les héritages (transmission du patrimoine après un décès) se font à des âges de plus en plus avancés, en raison de l’augmentation de l’espérance de vie. Avec un contrat de capitalisation, plus besoin d’attendre son décès pour organiser sa succession.

Puisqu’un particulier peut transmettre son contrat de capitalisation de son vivant, ce produit d’épargne rentre dans la grille des abattements de “droit commun” appliquée pour les donations. A noter qu’un parent mais aussi un grand-parent peuvent transmettre de leur vivant un contrat de capitalisation. Ainsi, un parent peut donner jusqu’à 100.000 euros à chacun de ses

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Assurance vie : comment redynamiser votre vieux contrat
Contrat de révélation de succession
Electricité et gaz : plus que quelques jours pour profiter de 17% de réduction sur votre facture
Epargne : sur quels produits miser pour donner du sens à vos placements
Votre titre de transport bientôt remboursé à 100% par votre employeur ?