La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    41 243,11
    +426,70 (+1,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

Contracter le variant Delta doublerait les risques d'hospitalisation par rapport au variant Alpha

·1 min de lecture

Les personnes qui contractent le variant Delta du Covid-19 ont deux fois plus de risques d'être hospitalisées que celles qui attrapent le variant Alpha, selon une étude britannique. Des scientifiques de l'université de Cambridge et de Public Health England (l''autorité de santé britannique, ndlt), qui ont dirigé l'étude, ont déclaré vendredi 27 août dans un communiqué que le variant Delta pourrait constituer une "charge plus importante" pour les services de santé que le variant Alpha, "en particulier chez les personnes non vaccinées et les autres populations vulnérables".

L'article, publié dans la revue médicale The Lancet Infectious Diseases vendredi, a analysé 43 340 cas de Covid-19. Environ 74% des cas concernaient des personnes non vaccinées, tandis que moins de 2% concernaient des personnes totalement vaccinées. Le reste était des personnes partiellement vaccinées.

À lire aussi — Covid-19 : les vaccinés guérissent plus vite du variant Delta, selon une étude

Globalement, un peu plus de 2 % des personnes ayant contracté le Covid-19 ont été hospitalisées dans les 14 jours suivant le test positif. Les chercheurs ont constaté que le risque d'être hospitalisé était 2,26 fois plus élevé pour les personnes qui ont attrapé le variant Delta que pour le variant Alpha. Il ont pris en compte des facteurs qui peuvent affecter la propension d'une personne à développer un Covid-19 sévère, comme l'âge, le sexe, l'origine ethnique et des facteurs socio-économiques. Les antécédents médicaux, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Covid-19 : l'OMS surveille de près un nouveau variant baptisé 'Mu'
Les startups françaises ont levé 5,14 milliards d'euros au premier semestre, un record
Voici comment le bitcoin utilise les surplus d'énergie et serait écologique selon ses défenseurs
Le musée de l'Ermitage en Russie se lance dans la vente de NFTs
Covid-19 : les données de milliers de personnes testées rendues accessibles à cause d'une faille informatique

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles