La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    41 116,75
    -732,99 (-1,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

La contraception sera gratuite pour les femmes de 25 ans et moins

·1 min de lecture

La contraception sera désormais gratuite pour les femmes de 25 ans et moins a annoncé le ministre de la Santé Olivier Véran. Un surcoût de 25 millions pour l'Etat.

La contraception en France sera désormais gratuite pour toutes les femmes jusqu'à 25 ans, a annoncé jeudi le ministre de la Santé.

"Il y aura une prise en charge de la contraception hormonale, du bilan biologique qui peut aller avec, de la consultation de prescription et de tous les soins qui sont liés à cette contraception jusqu'à l'âge de 25 ans", a déclaré sur Olivier Véran sur France 2. Cette prise en charge était jusqu'ici limitée aux femmes âgées de 18 ans et moins.

Une mesure coûtant 21 millions d'euros

"J'ai fait plusieurs constats en lien avec les autorités scientifiques. Il y a un recul de la contraception chez un certain nombre de jeunes femmes, et le premier motif c'est le renoncement pour raisons financières", a expliqué le ministre. "C'est insupportable que des femmes ne puissent pas se protéger, ne puissent pas avoir une contraception, quand elles en font le choix évidemment, parce que ça leur coûte trop cher dans leur budget", a-t-il déploré.

Selon Olivier Véran, cette mesure représente pour l'Etat un coût de 21 millions d'euros par an.

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles