La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 906,81
    -71,27 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    11 466,18
    -155,53 (-1,34 %)
     
  • Nikkei 225

    27 433,40
    +50,84 (+0,19 %)
     
  • EUR/USD

    1,0862
    -0,0012 (-0,11 %)
     
  • HANG SENG

    22 069,73
    -619,17 (-2,73 %)
     
  • BTC-EUR

    21 336,21
    -559,70 (-2,56 %)
     
  • CMC Crypto 200

    524,56
    -13,31 (-2,48 %)
     
  • S&P 500

    4 039,92
    -30,64 (-0,75 %)
     

Vers un contrôle technique allégé pour les deux-roues dès juin 2023

BMW Motorrad

Le gouvernement envisage de faire passer un contrôle technique allégé aux deux-roues, pour moins de cinquante euros, dès le mois de juin 2023, selon une note gouvernementale consultée mercredi 30 novembre par l'AFP. Selon cette note transmise le 22 novembre aux directions régionales de l'équipement (DREAL), en charge de mettre ce contrôle en place, le ministère des Transports envisage un début du contrôle technique pour les deux-roues "à l'horizon juin 2023".

Ce serait "un contrôle technique simplifié avec une diminution significative des points de contrôle" par rapport à celui des voitures, et "une mise en œuvre progressive en 2 étapes avec un contrôle visuel au départ" puis "un contrôle plus étoffé impliquant la prise de quelques mesures en utilisant des matériels dédiés (exemple: émissions de polluants)". Une porte-parole du ministère a souligné mercredi qu'une concertation était "en cours sur les différents paramètres" et que "rien" n'était "stabilisé à ce stade".

Le Conseil d'Etat a rétabli fin octobre l'instauration de ce contrôle technique imposé par l'Union européenne pour protéger la sécurité des motards mais aussi l'environnement, et déjà appliqué dans de nombreux pays. L'application de cette mesure était prévue début 2023 avant son annulation par le gouvernement. Le ministre des Transports Clément Beaune a rencontré depuis les associations écologistes qui demandaient l'application de la mesure mais aussi les associations de motards, vent debout contre ce contrôle, et (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les ventes de voitures neuves grimpent, Stellantis et Renault affectés par la pénurie de puces
Éthylotest obligatoire, aides à la conduite, téléphone au volant... les recommandations du CNSR
Véhicules électriques : bientôt davantage de bornes de recharge dans les stations indépendantes
Auto : les recettes du coréen Hyundai pour vendre toujours plus
Tesla : un client chinois obligé de s'excuser publiquement après avoir dénigré le SUV électrique